Archives quotidiennes : 19/12/2015

Galeries Lafayette (Bordeaux) : la colère en prime de Noël

Sud Ouest, 19 décembre 2015 :

Près d’une centaine de salariés a débrayé vendredi dans les magasins bordelais, revendiquant une prime de 1 000 euros versée à leurs collègues parisiens.

Publicités

Grève aux Galeries Lafayette à Besançon

L’Est Républicain, 18 décembre 2015 :

LES VENDEURS des galeries Lafayette, à Besançon, se sont donné rendez-vous à l’extérieur, du côté des entrées et sorties du magasin, rue des Granges. Les sourires ne dissimulent pas la fatigue qui s’accumule en eux, surtout depuis le début de la période de Noël.

La mobilisation intersyndicale est surtout menée par la CFDT, représentant majoritaire des intérêts des salariés dans cette entreprise dirigée par la famille Houzet depuis Paris. Comme il n’y a plus de direction sur place vers qui se tourner et capable de relayer les revendications, les employés sortent à la rencontre des Bisontins et des acheteurs potentiels pour leur parler.

Lire la suite

La grève aux Galeries à Tarbes

La Dépêche, 19 décembre 2015 :

Les salariés du magasin de Tarbes ont participé à la grève nationale organisée hier aux Galeries Lafayette. La CGT dénonce des pratiques de rémunération variables et discriminantes.

Hier à midi, les Galeries Lafayette ont connu une certaine agitation. Les salariés du magasin Haussman à Paris ont bénéficié d’une prime de 1.000 € pour : «bons résultats et conditions de travail difficiles». À Tarbes, les salariés n’ont pas mérité la prime aux yeux de la direction. Les employés ont donc consacré leur vendredi à une grève. «C’est une forme de discrimination, on s’investit autant à Tarbes qu’à Paris», déclarent les salariés grévistes.

Lire la suite

L’Argentine divisée: manifestations contre le tournant libéral

http://www.itele.fr

index

  • Elu en novembre dernier, le nouveau président argentin Mauricio Macri est déjà contesté. Une semaine après son investiture, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue.

Plusieurs revendications sont portées par les manifestants: l’ajustement des salaires après la dévaluation de 30% qui a suivie la levée du contrôle des changes, la défense de la loi contre la concentration dans les médias mise en place en 2009 ainsi qu’une contestation de la désignation par décret lundi de deux juges de la Cour suprême par le président Macri.

Lire la suite

Fonction publique : appel à la grève le 26 janvier

http://www.lepoint.fr

2652249lpw-2652303-article-nurphoto-jpg_3282619_660x281

Les organisations syndicales CGT, FO et Solidaires de la Fonction publique ont lancé vendredi un appel à la grève pour le 26 janvier « pour un service public de qualité et une nette augmentation du pouvoir d’achat ». « Les organisations syndicales signataires se rencontreront le 5 janvier 2016 pour préciser les modalités de cette journée d’action », selon un communiqué commun.

CGT (1er syndicat), FO (3e) et Solidaires (6e) appellent « d’ores et déjà les agents à se rassembler unitairement afin de construire les conditions de réussite de cette journée, résolument inscrite dans un processus de lutte ». Ils appellent à « un temps fort de mobilisation, par la grève et les manifestations pour une significative augmentation de la valeur du point d’indice, prenant en compte l’inflation subie depuis plusieurs années et, en particulier, depuis 2010 ; des mesures générales permettant de compenser les pertes de pouvoir d’achat ; le développement de l’emploi public statutaire par des créations nettes, dans les très nombreux secteurs qui en ont besoin ».

Lire la suite

A Paris, des adolescents portent plainte pour violences policières

http://www.lexpress.fr

images

Âgés de 14 à 18 ans, près d’une vingtaine de jeunes ont déposé une plainte jeudi dernier à l’encontre d’une dizaine de policiers. Ils les accusent notamment de « discrimination » et de « séquestration ».

Violences, agressions sexuelles, insultes racistes… Ce sont l’ensemble des violences reprochées à une dizaine de policiers du commissariat du XIIe arrondissement de Paris, par dix-huit jeunes. Âgés de 14 à 18 ans, les adolescents ont porté plainte jeudi. Le parquet a décidé d’ouvrir une enquête préliminaire vendredi.

Lire la suite