ADAPEI 79 : L’intersyndicale dénonce la détérioration des conditions de travail

La Nouvelle République, 18 décembre 2015 :

Alors que l’entreprise est confrontée à des difficultés financières, l’intersyndicale CFDT-CGT-CFTC dénonce la détérioration des conditions de travail.

Le malaise social s’installe au sein de l’association départementale de parents et amis de personnes handicapées mentales (Adapei 79). Hier, les représentants syndicaux ont quitté le comité central d’entreprise à Niort pour exprimer publiquement les difficultés ressenties par les personnels.

Accompagnement

« Plus grosse association médico-sociale du Poitou-Charentes », rappellent-ils, avec ses 1.300 salariés, elle accueille 2.400 personnes dans une quarantaine de structures implantées dans tout le département : « Notre mission relève de l’accompagnement et non d’une mission économique », appuient Cécile Pernet (CFDT), Jean-Maurice Guillonneau (CGT) et Stéphanie Auzanneau (CFTC).

En toile de fonds de cette grogne, les difficultés financières récurrentes et la stratégie pour redresser la barre : « La résorption du déficit, c’est-à-dire 1 M€ en 2014, se fait sur le dos des salariés. Et à quel prix ! Par exemple, alors que le nombre de cadres au siège niortais, c’est l’éducatif qui en pâtit ». Les représentants syndicaux dénoncent en priorité la baisse du budget consacré à la formation des éducateurs : « Toutes les demandes individuelles sont refusées. Nous n’améliorerons plus nos compétences. La santé se dégrade, les personnes handicapées vieillissent, comment assumer cet accompagnement ? ». Ils décrivent des conditions de travail dégradées, liées notamment à des non-remplacements de personnels « pour faire des économies salariales », dénoncent encore la révision de la mutuelle d’assurance « qui a fait l’objet d’une décision unilatérale de la part de la direction sans respect des accords d’entreprise » et « laisse dans l’incertitude les salariés et leurs familles », aussi la disparition des comptes épargne temps. La direction de l’Adapei 79 est directement mise en cause par les syndicats pour sa gestion financière. L’intersyndicale CFDT-CGT-CFDT pointe un élément qui, selon eux, illustre le malaise social : « Près de la moitié du déficit de 2015 est lié à des contentieux aux prud’hommes ». Et préviennent : « Nous croyons au dialogue. Mais 2016 risque d’être celle de l’action ».

Une réponse à “ADAPEI 79 : L’intersyndicale dénonce la détérioration des conditions de travail

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s