Sodexo : les véritables enjeux du dossier

La Marseillaise, 15 décembre 2015 :

En rappelant qu’en cas de grève, il est interdit de bloquer les accès de son entreprise, « la décision du tribunal de grande instance de Marseille a été un non événement », affirme Maître Steve Doudet, l’avocat des 23 salariés menacés de licenciement par la direction de Sodexo. « Cela, nous le savions déjà » mais, pour le défenseur des salariés, même si le tribunal n’a pas joué la carte de l’apaisement, « le fond du problème n’est pas là ».

Après trois semaines de grève pour obtenir de meilleures conditions de travail et une rémunération en adéquation avec la qualité de ce travail, les chauffeurs-livreurs des cantines scolaires de Marseille sont toujours en attente d’une décision du tribunal des prud’hommes quant à la légalité de la menace de licenciement qui pèse sur eux. Une menace pas encore officialisée, confirme Noureddine Ziadi (CGT), les courriers « n’ont pas été à ce jour reçus par les salariés ». Motif de la direction, la poursuite d’un mouvement qui n’aurait plus lieu d’être puisqu’un protocole d’accord avait été signé par les représentants du personnel. Pour autant, celui-ci ne satisfait pas les attentes de cette catégorie de personnel gréviste. « Les prud’hommes doivent répondre à ces atteintes au droit de grève. » Décision dès demain mercredi.

Publicités

Une réponse à “Sodexo : les véritables enjeux du dossier

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s