Archives quotidiennes : 13/12/2015

Mobilisation à Aix-la-Chapelle contre les racistes de Pegida

Les racistes de Pegida se sont rassemblés ce dimanche 13 décembre devant le stade Tivoli. Ils était 150.

aachen

Au Elisenbrunnen, plus de 2000 habitantes et habitants ont en même temps manifester contre le racisme et l’extrême-droite tandis que plus de 500 antifascistes se sont regroupés à Tivoli où ils ont fait comprendre aux racistes qu’ils n’étaient pas les bienvenues.

Lire la suite

Colère contre l’extrême-droite néo-nazie à Leipzig

Ce samedi 12 décembre, les néo-nazis de « Die Rechte » et de « Offensive für Deutschland » avaient décidé de marcher à travers le quartier de Connewitz, ce qui est une véritable provocation, Connewitz étant connu pour être le quartier alternatif et très marqué à gauche (à chaque élection c’est Die Linke et Die Grüne qui arrivent largement en tête avec environ 50% des voix). La colère face à la provocation était d’autant plus grande que dans la nuit de vendredi à samedi un local de « Die Linke » avait été attaqué par des néo-nazis.

leipzig1212

Les néo-nazis étaient moins de 200. Face à eux, une dizaine de manifestations et rassemblements était organisée, manifestations qui ont rassemblé près de 5.000 personnes selon le journal « Neues Deutschland ». Des habitants avaient aussi suspendu des banderoles à leurs fenêtres pour dire leur refus du racisme et du néo-nazisme.

Lire la suite

Victoire des grévistes de la Clinique du Pont de Chaume

Discours de Christophe Couderc Secrétaire du syndicat CGT Clinique du Pont de Chaume, 12 décembre 2015 :

51 jours de grève à la Clinique du pont de chaume : « Une vraie lutte des classes… »

La Dépêche, 13 décembre 2015 :

La grève à la clinique du Pont de Chaume est donc terminée. Après 51 jours de grève, malgré l’intervention de deux médiateurs et des autorités de l’État, cette issue favorable semblait tellement incertaine. Un accord a pourtant été signé vendredi soir entre la direction et le personnel gréviste, mettant ainsi un terme à un mouvement qui fera date au niveau départemental. Lundi matin, les 120 salariés grévistes reprendront le travail. La CGT à la pointe du combat admet qu’il était temps que ce conflit s’arrête . Quant à la direction, elle n’a pas souhaité commenter cet accord, désirant désormais, nous a-t-elle confiés hier soir, «se tourner vers l’avenir. On souhaite un retour au travail dans des conditions les plus sereines possibles et dans l’intérêt collectif. La fin de ce conflit est une bonne chose».

Christophe Couderc, secrétaire CGT de la clinique du Pont de Chaumes revient sur le long combat mené par les salariés et cet accord arraché vendredi soir.

Comment avez-vous vécu ces 51 jours de grève ?

C’est du jamais vu, nous avons vécu un conflit aussi violent qu’au siècle dernier, une vraie lutte des classes. La direction a voulu nous briser, nous sommes debout. Nous ne les laisserons plus nous broyer. C’est la victoire du courage et de l’opiniâtreté des femmes.

Lire la suite

Brasserie de Tahiti : Les grévistes entament leur 3e semaine de grève

La Dépêche de Tahiti, 12 décembre 2015 :

Malgré l’appel jeudi du PDG de la Brasserie de Tahiti, Jean-Pierre Fourcade, à la reprise du travail, les salariés en grève ont décidé de poursuivre le mouvement lundi prochain.

C’est donc vers une 3e semaine de grève que se dirige la Brasserie de Tahiti, même si quelques grévistes (2) ont choisi de reprendre le travail hier.

Lire la suite

Grève de travailleurs vietnamiens sur un chantier à Rouiba (Algérie)

Tout Sur l’Algérie, 12 décembre 2015 :

Des ouvriers vietnamiens de la compagnie Thang Long OSC travaillant pour le compte de l’entreprise chinoise Zhejiang Construction Investment Group sur un chantier de construction à Rouiba veulent rentrer chez eux le « plus tôt possible », rapporte Le Courrier du Vietnam, ce samedi 12 décembre.

Il s’agit d’une vingtaine d’employés qui ont entamé une grève depuis le 9 décembre dernier. Ils protestent contre la révision à la baisse de leurs salaires et le non-respect des contrats qu’ils avaient signé avec le groupe chinois.

Lire la suite

La grève des postiers de Maubeuge s’est poursuivie ce samedi matin

La Voix du Nord, 12 décembre 2015 :

Pour la deuxième matinée consécutive, près de la moitié des facteurs de la plateforme de Maubeuge ont tenu un piquet de grève devant l’entrée du centre de distribution, à l’appel de la CGT, syndicat majoritaire. Toujours pour contester la nouvelle organisation mise en place en octobre, qui a, selon eux, alourdi leurs journées de travail.

Le feu de palettes a repris de plus belle ce samedi matin devant le centre de tri du Champ de l’Abbesse, pour le deuxième jour de grève. Sur les 140 employés de la plateforme de Maubeuge, près de trente étaient en grève ce samedi matin. Soit la moitié des facteurs du site. Ce qui perturbe la distribution du courrier, même si la communication de La Poste assure que tout est fait pour que plis électoraux et colis arrivent à bon port.

Lire la suite