Abidjan : Les raisons de la grève à la Sotra

L’Intelligent d’Abidjan, 8 décembre 2015 :

Les usagers des bus ont eu du mal à vaquer à leurs occupations le lundi 7 décembre 2015, en raison d’une grève déclenchée par le personnel de la Société des transports Abidjanais (Sotra). Pour en savoir plus sur cette affaire qui opposent la direction de cette société et son personnel, L’Intelligent d’Abidjan a joint par téléphone un membre du Syndicat national du personnel de la Sotra (Synapso) pour avoir d’amples informations.

Ce dernier nous a expliqué les motifs de le débrayage. Selon lui, la jure gravite autour de trois revendications. Premièrement, elle est due au non-respect d’un consensus entre l’administration et le personnel. Consensus, portant sur l’augmentation des salaires du personnel.

« Depuis l’annonce des augmentations de salaire, les agents de la société n’ont rien vu. Jusqu’aujourd’hui, aucun parmi nous, n’a pu obtenir cette augmentation. Nous ne pouvons pas accepter cette situation », a indiqué notre source. Deuxièmement, il a dénoncé une injustice au niveau de la prime de logement octroyée à certains membres du personnel au détriment d’autres. « Il y a une injustice au niveau de la prime de logement. Certains en n’ont et d’autres ne touchent rien. Alors que la prime de logement est la prime sociale la plus légale dans une entreprise. Mais, lorsque l’employeur doit loger ses employés et ils aident certains et oublie d’autre, cela montre une injustice. Nous sommes tous pareils », a-t-il martelé. Enfin, il a décrié une discrimination salariale qui existe au sein de l’entreprise. « Jusqu’à cette date, il y a des agents qui n’ont pas encore reçu leur salaire. Cela n’est pas normal. On nous paye bien, mais c’est la manière dont on le fait qui n’est pas satisfaisante », a déploré notre source, avant d’expliquer : «nous sommes tous bancarisés mais nous n’avons pas les mêmes jours de paie. Certains sont payés le 2 du mois et d’autres le 7, 9 ou même le 12. Alors que nous avons des factures à régler et une famille à nourrir (…) Nous voulons que toutes les payes soient reglées au même moment ».

Interrogé sur l’évolution des négociations en vue de trouver une solution idoine à cette grève, notre source a révélé que les responsables du Syndicat national du personnel sont en pourparlers avec leur direction. Négociations, qui aboutiront, selon lui, à une solution reluisante pour les deux parties. « Le problème est crucial, vous ne voyez aucun bus dans les rues d’Abidjan. Cela montre à quel point les agents sont remontés. Nous sommes en discussions avec eux, si on trouve un consensus, nous allons reprendre le travail. Pour l’heure, les responsables de notre syndicat sont en concertation avec la direction», a-t-il annoncé.

Au environ de 16 heures, les bus de la Sotra ont repris du service pour le bonheur des usagers.

Une réponse à “Abidjan : Les raisons de la grève à la Sotra

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s