A propos du premier tour des élections régionales

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Nous ne pouvons que partager le dégoût en voyant l’extrême-droite arriver en tête des élections régionales dans six régions de France. Dirigé par la fille du millionnaire Le Pen, le Front National, créé par nombre d’anciens miliciens vichystes, SS et autres criminels nazis, est un parti violemment raciste, nationaliste, et anti-ouvrier. Aujourd’hui comme hier, les idées propagées par ce parti sont une honte pour l’humanité et un poison mortel pour la classe ouvrière.

Cela dit, si incontestablement le Front National a gagné des voix depuis les élections départementales de 2015, il est faux de conclure « qu’une personne sur trois » aurait voté Front National et surtout que le FN serait représentatif des travailleurs et plus largement des classes populaires. Rappelons d’abord que près de 4 millions de personnes, dont de nombreux ouvriers, chômeurs et employés, soit 6% de la population, est privée du droit de vote parce qu’elle est de nationalité étrangère. Rappelons aussi que si au niveau national, on compte 50% de taux d’abstention, ces taux approchent ou dépassent les 70% dans de nombreux quartiers ouvriers. On compte ainsi 69% d’abstention sur l’ensemble de la ville de Saint-Denis et 61% des ouvriers se sont abstenus à l’échelle nationale.

Le FN en tête des élections régionales, c’est le résultat de décennies de politiques anti-ouvrières et d’austérité, de gouvernements successifs, de droite comme de gauche, qui chaque jour attaquent encore plus violemment les ouvriers, les employés et les chômeurs, et qui, de Sarkozy à Valls, vont jusqu’à faire les poubelles du FN en se livrant à la chasse aux sans-papiers, en stigmatisant les Rroms, les immigrés, les gens du voyage ou les réfugiés.

Plus que jamais, nous devons combattre la peste raciste. Mais aussi lutter, quelque soit notre couleur de peau, notre nationalité, notre origine, notre religion ou supposée religions, contre le rouleau compresseur des politiques anti-ouvrières, contre les licenciements, contre le chômage et la misère. C’est en réaffirmant une perspective, un espoir face à ce monde capitaliste qui n’amène que désolation, misère et désespoir, que nous pourrons faire reculer la gangrène raciste.

Publicités

Une réponse à “A propos du premier tour des élections régionales

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s