Archives quotidiennes : 03/12/2015

Serbie – nouvelle attaque contre le droit de grève

Après « la loi sur les grèves » d’il y a deux ans, le gouvernement de Serbie s’attaque une nouvelle fois au droit de grève, cette fois à la grève des mineurs. Désormais tout mineur qui fait la grève à l’intérieur des mines, une fois dehors, risque une peine de prison d’un à cinq ans.

image

Lire la suite

Les refugiés oubliés d’Idomeni – déjà deux jours de violence, un mort

A Idomeni qui est côté grec sur la frontière greco-macédonienne, près de 2000 réfugiés sont bloqués depuis une semaine.
Hier les violences avec les polices et militaires grecs et macedoniens ont éclaté faisant plusieurs dizaines de blessés. Une personne a trouvé la mort.
Frontex annonce les renforts pour « aider la police grecque ».

image

Lire la suite

Entreprises publiques en grève/ Le front social bouillonne

(source : Algerie Focus)

Les mouvements de protestations se multiplient. Et la colère gagne de plus de plus d’entreprises publiques dans plusieurs régions du pays. Après la protestation des travailleurs de la Société nationale des véhicules industriels (SNVI), c’est autour des salariés de l’Etusa (Entreprise de transport urbain et suburbain d’Alger) de sortir dans la rue pour exprimer leur inquiétude quand au devenir de leur entreprise.

Les travailleurs de la SNVI, qui ont organisé mardi une manifestation publique pour protester contre le non-paiement de leurs salaires durant les deux derniers mois, poursuivaient mercredi, pour la deuxième journée consécutive, la grève qui paralyse l’usine de Rouiba. Mais durant cette deuxième journée, les travailleurs de cette mythique entreprise publique ont placé la barre des revendications encore plus haut : ils réclament désormais le départ du P-DG de l’entreprise et de son staff. Une revendication qui vient s’ajouter à l’expression d’une crainte liée à des soupçons sur une volonté de privatisation de la société, alimentée par le parti-pris manifeste des autorités publiques en faveur du concurrent Mercedes Benz, qui tourne à plein régime, contrairement à la SNVI qui n’arrive même pas à satisfaire ses commandes.

Lire la suite

Ploumagoar : un mouvement de grève à Lidl

Les salariés du magasin Lidl de Ploumagoar ont bloqué l'entrée entre 8 h 30 et 10 h 30.

(source : Ouest France)

Ce jeudi 3 décembre entre 8 h 30 et 10 h 30, les clients du magasin Lidl de Ploumagoar ont trouvé porte close. En cause : un mouvement de grève suite à un plan de mutations.

Entre 8 h 30 et 10 h 30 ce jeudi matin, les clients du magasin Lidl de Ploumagoar n’ont pu aller faire leurs courses car les salariés bloquaient l’entrée du magasin.

Un plan de mutation que les salariés ne comprennent pas

« L’ensemble des salariés est mobilisé contre une décision de la direction que nous ne comprenons pas », ont fait savoir les responsables syndicaux CGT, UNSA et CFE/CGC du magasin guingampais.Ces derniers protestent contre un projet de plan de mutation des responsables des magasins de Ploumagoar, de Lannion, de Tréguier, de Lanvollon et d’Étables-sur-mer. « Le magasin est performant sur le plan social et économique, nous ne comprenons vraiment pas cette décision, d’autant qu’elle n’est pas souhaitée par la personne concernée », font savoir les syndicats.Une réunion était prévue à 10 h 30 avec l’un des responsables du groupe de distribution. À partir de cette heure-là, les clients ont pu aller faire leurs courses normalement.

 

 

Heurts entre police et agents de la municipalité de Sfax en grève

(source : kapitalis)

municipalité de Sfax

Hôtel de ville de Sfax.

Des heurts ont éclaté, aujourd’hui, entre la police et les agents de la municipalité, à l’Avenue Habib Bourguiba à Sfax.

Les agents se sont rassemblés devant la municipalité de Sfax pour protester contre la non-déclaration de certains salariés et la non-titularisation d’autres travaillant depuis des années. Ces derniers sont, par ailleurs, en grève depuis hier.

Les forces de l’ordre ont sommé les protestataires de lever le rassemblement, mais ils ont refusé avançant qu’il s’agit d’une protestation pacifique. Des heurts ont alors éclaté et la police a eu recours au gaz lacrymogène pour disperser la foule.

Lire la suite

Photos du rassemblement de soutien aux salariés d’Air France à Bobigny

Quelques images du rassemblement de soutien aux ouvriers d’Air France à Bobigny face à la répression antisyndicale ce 2 décembre.

AFbobigny0 Lire la suite

Rassemblement de soutien aux travailleurs d’Air France à Besançon

Ce 2 décembre, une soixantaine de personnes se sont rassemblées à l’appel de l’UL CGT de Besançon pour dénoncer la répression antisyndicale à l’encontre des ouvriers d’Air France, convoqués ce même jour au Tribunal de Bobigny. Il a été rappelé que la véritable violence c’est celle des milliers de licenciements quotidien et des 500 morts au travail chaque année, pas lorsque des travailleurs relèvent la tête pour résister aux licenciements et aux suppressions d’emploi.

100_2778 Lire la suite