2 et 3 décembre : ensemble contre la répression syndicale en Charente-Maritime

CGT Poitou-Charente :

Des milliers de salariés sont menacés de perdre leur emploi à l’instar des salariés d’Air France. La violence patronale avec une complaisance gouvernementale suscite colère et indignation qui se traduisent par des actions collectives mobilisant les salariés. Dans ce contexte, les provocations patronales se multiplient afin de stigmatiser l’action syndicale. Ainsi, 6 salariés d’Air France sont traînés devant le tribunal de Bobigny. Leur faute ? Avoir manifesté leur refus de perdre leur emploi.

Notre département n’est pas épargné par les affaires judiciaires et les répressions syndicales. Le 2 décembre, jour de convocation des salariés d’Air France, des militants CGT de l’entreprise Solvay (ex Rhodia) seront convoqués aux prud’hommes suite à des négociations salariales infructueuses. Les salariés sont victimes de 53 suspensions de contrats de travail suite à l’utilisation de leur droit de grève. Un comble.

Souvenez-vous aussi ! Les salariés de la RTCR n’ont pas accepté une prétendue négociation d’un accord d’entreprise visant à diminuer tous les acquis. Ils ont bloqué durant plusieurs jours le dépôt de bus et ont été contraints par le tribunal de suspendre la grève.

Le mercredi 2 décembre 2015 à 11 h 30 devant le Conseil des prud’hommes de La Rochelle (6 Rue Eugène Thomas), les militants CGT de Solvay demanderont réparation du préjudice subi.

Le 3 Décembre 2015, le territoire de Saintes s’inscrira dans l’action en soutenant les salariés de l’entreprise WESPER. Il les accompagnera au tribunal de commerce où devrait se décider la liquidation judiciaire. Les militants CGT qui se battent depuis des mois contre la fermeture de leur entreprise sont aujourd’hui menacés de perdre leur emploi. Ils comptent sur votre présence lors de cette audience. Une CGT mobilisée, rassemblée, solidaire, unie devant le Palais de Justice de Saintes à 10h30 pour créer un rapport de force avec les salariés et imposer une autre politique sociale favorisant le plein emploi.

Une réponse à “2 et 3 décembre : ensemble contre la répression syndicale en Charente-Maritime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s