Archives quotidiennes : 30/11/2015

Lille: les pompiers, agents du département et de la santé annoncent une importante manifestation, jeudi

La Voix du Nord, 30 novembre 2015 :

Protestant contre les économies imposées ou annoncées, plusieurs milliers de pompiers nordistes et français, mais aussi des agents du département, de la santé, et de l’administration pénitentiaire sont attendus jeudi après-midi dans les rues de Lille. Ils s’opposent à toute diminution de budgets qui reviendrait à « brader le service public ».

Retour des pompiers en colère, ce lundi matin, à la caserne de Lille-Bouvines, à Fives. Dix jours après la démission de leur ex (et contesté) président de conseil d’administration, Joël Wilmotte, les syndicats reviennent à la charge, ce matin sur le fond : un conflit avec leur principal financeur, le conseil départemental, à propos du budget. Jean-René Lecerf, président du Département, estime que le Sdis coûte trop cher, et étudie l’idée d’une réduction de son enveloppe annuelle d’environ 4 millions d’euros.

Lire la suite

Colombes : prof en garde à vue, lycée en grève

Le Parisien, 30 novembre 2015 :

Journée perturbée au lycée Maupassant de Colombes. Dès 10 heures lundi matin, apprenant qu’un professeur de physique-chimie avait été interpellé dimanche à Paris dans le cadre des manifestations liées à l’organisation de la COP 21, une partie des professeurs du lycée s’est réunie en assemblée générale, libérant ses élèves à l’occasion de la récréation de 10 heures.

A 10 h 30, vingt-sept enseignants avaient décidé de se mettre en grève « afin de mener des actions pour lui apporter leur soutien. » « La place de notre collègue est devant nos élèves et pas au commissariat ! » ont écrit les grévistes dans un texte collectif, soutenus par les syndicales CGT éduc’action, SNES-FSU et SUD.

Lire la suite

Paris : Qui a saccagé le mémorial des victimes des attentats ?

Une certaine presse raconte que ce dimanche 29 novembre, les manifestants rassemblés à l’occasion de la conférence des chefs d’Etat sur le climat (COP 21) auraient saccagé le mémorial Place de la République en mémoire aux victimes des attentats du 13 novembre. Mais ce que l’on peut voir clairement sur les images ce sont des manifestants qui protègent ce mémorial lors du mouvement de foule provoqué par les tirs de lacrymogène par les CRS, puis des CRS qui écrasent les bougies et fleurs pour mieux réprimer.

cop21di1 Lire la suite

Les postiers de Saint-André-de-l’Eure et de Nonancourt se mettent en grève

Paris Normandie, 30 novembre 2015 :

Le syndicat SUD et la CGT ont décidé de lancer un mouvement de grève illimité à partir d’aujourd’hui lundi, couvrant tout le personnel de distribution du centre de Saint-André-de-l’Eure et le bureau de Nonancourt. En cause, une situation déjà très dégradée et la mise en place de la réorganisation le 17 novembre dernier.

Une situation tendue depuis plusieurs semaines

« Elle ne tient aucun compte des doléances et des remarques pourtant pertinentes des facteurs. La situation était compliquée mais elle va devenir intenable. Depuis plusieurs semaines, la situation était déjà très tendue avec des agressions verbales des usagers, souvent privés de courrier pendant plusieurs jours, et des réclamations qui se multiplient. Le fait nouveau, c’est que les facteurs ont aujourd’hui honte de ne pas pouvoir assurer efficacement leur tournée, résume un syndicaliste, qui juge particulièrement mal choisie la date de mise en route de la nouvelle organisation, dans cette période de Noël où les colis cadeaux sont nombreux, sans compter les achats Internet qui vont augmenter avec les récents attentats. »

Lire la suite

Toulouse : 2500 manifestants malgré l’interdiction

La Dépêche, 30 novembre 2015 :

La manifestation pour l’urgence climatique a finalement eu lieu hier à Toulouse, malgré l’interdiction de la préfecture. Elle s’est déroulée dans le calme.

Plus de 2 500 personnes ont défilé hier entre le square de Gaulle et la place Jeanne d’Arc, puis la place Arnaud-Bernard à Toulouse, pour «mettre les responsables politiques devant leurs responsabilités».

Lire la suite

Auch : 20ème jour de grève à la clinique d’Embats

La Dépêche, 30 novembre 2015 :

Les négociations reprennent aujourd’hui entre salariés et direction de la clinique d’Embats, alors que s’ouvre le vingtième jour de grève. Au centre des deux parties, le médiateur.

Samedi, sur le marché, où les salariés de l’établissement psychiatrique vendaient des gâteaux pour faire face à la baisse de leurs revenus, la secrétaire départementale CGT Santé, Angèle Léger, déclarait : «Lundi (aujourd’hui, N.D.L.R.), le médiateur va faire une proposition, qui je pense, ne conviendra vraiment à aucune des parties. Mais elle sera à prendre ou à laisser. Si une des parties la refuse, il devra donner une explication claire.»

Face à la répression, mobilisons-nous pour la défense des libertés dont la liberté de manifestation !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Entre 4500 et 10.000 personnes ont tenté de manifester ce dimanche 29 novembre à Paris à l’occasion de l’ouverture de la conférence des Etats sur le climat, la COP 21. Les CRS ont bloqué la manifestation Place de la République et réprimé à coups de matraques et de gaz lacrymogènes. On compte au moins deux cent interpellations. Parmi les personnes arrêtées on compte par exemple des camarades d’Alternative Libertaire et du NPA, des syndicalistes CGT et SUD, et notamment Xavier Mathieu, ancien militant CGT de Continental et Olivier Besancenot, ancien porte-parole du NPA. Ces arrestations font suite à une vague d’assignations à résidence et de perquisitions chez des militants de la défense de l’environnement, sous couvert d’état d’urgence.

COP214

L’Initiative Communiste-Ouvrière affirme sa solidarité avec les manifestantes et manifestants interpelés et appelle à leur libération immédiate et à leur relaxe.

Face à la répression, mobilisons-nous pour la défense des libertés dont la liberté de manifestation !