Les salariés du BHV disent non au travail dominical

Le Parisien, 22 novembre 2015 :

Les salariés du BHV-Rivoli (groupe Galeries Lafayette) se sont exprimés à une courte majorité contre le projet d’accord sur le travail dominical dans leur établissement. Un projet qui ne sera donc pas signé, a indiqué à l’AFP, ce dimanche une source syndicale.

Une consultation des salariés avait été organisée de vendredi à dimanche et le non l’a emporté par « 640 voix contre 627 », indiquent la CGT (majoritaire) et SUD Solidaires BHV (2e syndicat). Le résultat de cette consultation déterminait la mise en application — ou non — de l’ouverture du magasin, tous les dimanches, dans le Marais, l’une des zones touristiques internationales (ZTI) créées par la loi Macron. « On prend acte de ce résultat. Il s’est joué à 13 voix », a déclaré une porte-parole du groupe Galeries Lafayette.

Publicités

Une réponse à “Les salariés du BHV disent non au travail dominical

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s