Archives quotidiennes : 18/11/2015

Vent de révolte contre Daech dans la ville de Manbij

Courrier International, 17 novembre 2015 :

Les habitants de Manbij, dans la province d’Alep, sont descendus dans la rue pour protester contre les règles imposées par l’Etat islamique, qui contrôle la ville.

Ce sont des manifestations “sans précédent”, explique le site d’information libanais Now., qui rapporte que les résidents de la ville de Manbij (75 000 habitants) ont manifesté jeudi 12 novembre “contre les règles draconiennes” imposées par l’organisation Etat islamique (EI). “Cette ville connaît un niveau exceptionnel de colère populaire”, précise le site.

Lire la suite

Publicités

Daesh utilise le serveur internet des néo-nazis de la Ruhr

Alors que l’extrême-droite raciste tente d’instrumentaliser les attentats de Paris pour attiser la haine xénophobe, il convient de mettre en avant ce que la presse allemande avait révélé il y a déjà un an.

Pour sa communication, Daesh utilise un serveur sécurisé, dont l’IP est localisé aux Etats-Unis afin de permettre des publications racistes, antisémites et négationnistes qui tomberaient sous le coup de la loi en Allemagne, le service « 0x300 ». C’est notamment par ce biais que Daesh diffusait jusqu’à l’été 2014 son bulletin de propagande « Dabiq ». Or, ce portail a été mis en place par des néo-nazis de la Ruhr, notamment par Dennis Giemsch, élu suppléant avec 1,1% des voix sur la liste du parti néo-nazi « Die Rechte » au conseil municipal de Dortmund. C’est le serveur également utilisé par différents groupuscules néo-nazis comme « Nationale Widerstand Duisburg », « Autonomen Nationalisten Göppingen », « Kameradschaft Schwerin » ou « Nationalen Sozialisten Nordharz ».

Lire la suite

Francfort : La solidarité avec les réfugiés continue

Dans la nuit du 17 au 18 novembre, 300 réfugiés, fuyant la dictature en Iran ou les guerres en Irak, en Syrie et en Afghanistan sont arrivés à la gare de Francfort (Main) et ont été accueillis par des bénévoles toujours présents pour témoigner de leur solidarité et de leur humanité avec celles et ceux qui fuient les dictatures, les terroristes obscurantistes et les guerres.

ffm17c Lire la suite

Bruxelles: deuxième nuit d’affilée sur les grues pour les réfugiés retranchés

RTBF, 18 novembre 2015 :

Les huit réfugiés retranchés depuis lundi matin sur deux grues d’un chantier de la porte de Namur à Bruxelles y ont passé leur deuxième nuit consécutive. Une femme enceinte qui se trouve parmi eux nécessitait des soins médicaux mercredi matin mais n’a pas voulu descendre de la grue, si bien que les soins lui ont été prodigués sur cette dernière, a indiqué mercredi la zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles.

Lundi, la police indiquait que l’une des grues n’était pas suffisamment stabilisée et pouvait présenter un danger pour les quatre personnes qui s’y sont perchées. De fortes rafales de vent ont en outre soufflé sur la capitale dans la nuit de mardi à mercredi.

Lire la suite

Estonie: Réintégrez Sergey Mastepan !

Campagne Labourstart :

Sergey Mastepan, délégué syndical à la société de manutention estonienne, Transiidikeskus AS, a été licencié. Sa faute : avoir dénoncé autour de lui les mauvaises conditions de travail et la discrimination antisyndicale à l’intérieur de la société, plus récemment dans un article de journal, et dans un discours sur une ligne de piquet.

Après avoir souligné des entraves aux droits primaires des travailleurs et des conditions qui pourraient affecter la santé et la sécurité des ouvriers du Port de Tallinn, la compagnie aurait exagéré et fabriqué des « violations » pouvant motiver son renvoi après plus de 20 années de service. Le syndicat indépendant des marins estoniens se bat pour sa réintégration – apportons-lui notre soutien !

Pétition à signer ici

Plus de 114 000 employés de l’État ont débrayé à Montréal et Laval

TVA Nouvelles, 17 novembre 2015 :

Des employés syndiqués du secteur public oeuvrant dans les domaines de la santé et de l’éducation ont débrayé mardi à Montréal et Laval. Il s’agissait de leur dernier jour de grève avant le mois de décembre.

qb1

Depuis la semaine dernière, les 400 000 syndiqués du Front commun regroupant plusieurs syndicats procèdent à des grèves rotatives de deux jours dans les différentes régions de la province. Ceux de Montréal et Laval ont débrayé lundi et mardi dans les écoles et le milieu de la santé, entre autres. Les employés de la Commission des droits de la personne et de la jeunesse se sont joints à eux.

Lire la suite

Une semaine de grève à la clinique d’Embats

La Dépêche, 18 novembre 2015 :

Auch : Voilà une semaine que les agents de la clinique d’Embats sont en grève. Après les échecs des négociations entre la direction et les représentants du personnel en fin de semaine dernière, les discussions devraient reprendre aujourd’hui. Hier, d’ailleurs, le directeur Jean-Marie Philip n’a pas répondu à nos sollicitations et a simplement indiqué qu’il était «en réunion pour préparer ces négociations».

Les salariés s’étaient mis en grève le 10 novembre, donc mardi dernier, revendiquant des augmentations de salaire (200 € pour les infirmières, 100 € pour les autres salariés) et de meilleures conditions de travail. «Nous demandons simplement que les personnes qui sont malades ou en congés soient remplacées, déclare Laure Picherit, déléguée du personnel. On est censé travailler à 6 infirmières par jour, mais ces derniers temps, on était quatre. Et, en psychiatrie, la principale prise en charge, c’est l’écoute, les activités, les ateliers, tout cela prend du temps, mais nous n’en avons pas.»

Lire la suite