Archives quotidiennes : 17/11/2015

Des milliers de manifestants contre l’austérité à Montréal

Métro, 17 novembre 2015 :

Quelques milliers de syndiqués du front commun manifestent présentement au centre-ville de Montréal, à l’occasion de la deuxième journée de grève tournante, qui touche ces jours-ci Montréal et Laval.

Les marcheurs, dont une bonne proportion de femmes, se sont d’abord réunis à la Place du Canada avant d’entamer leur marche vers le Square Victoria.

Au cours d’un point de presse avant le départ de la marche, le président de la CSN, Jacques Létourneau, a décrit une mobilisation quasi historique. «On a fait le tour du Québec, que ce soit en Gaspésie, au Saguenay, à Montréal ou en Outaouais, en Abitibi, peu importe, le niveau de mobilisation est très fort; je dirais même qu’il est historique. Je pense qu’on n’a pas vu ça depuis les années 1970 au Québec», a-t-il lancé.

Lire la suite

Les cours des fabricants d’armes en hausse après les attentats de Paris

RTS, 17 novembre 2015 :

Les cours en bourse des fabricants d’armes ont fortement augmenté à la suite des attentats de vendredi à Paris qui ont fait au moins 129 morts et plusieurs centaines de blessés, remarque The Intercept.

Alors que l’index français CAC40 était en baisse, le plus grand fabricant d’armes français, Thalès, a connu une hausse de 3% lundi, note le journal américain.

Lire la suite

Libye : protégez les militantes syndicalistes !

Campagne Labourstart :

Nermin Al-Sharif est une internationaliste passionnée et déterminée qui lutte pour les droits des femmes à travers le monde arabe, et à Qatar Airways et pour les droits des travailleurs qu’elle représente dans le cadre de son syndicat qui regroupe également les dockers et les marins. Elle a continué dans son engagement, de plus en plus dangereux dans son pays riche en pétrole, la Libye, déchiré par la guerre civile.

Dimanche 8 novembre, Nermin, leader de l’Union des dockers et des gens de mer de la Libye, a été victime d’une tentative d’assassinat par armes à feu alors qu’elle conduisait une voiture près de Benghazi. Elle est maintenant sortie de l’hôpital et récupère des blessures subies lors de ce second attentat à sa vie. Trois autres militantes des droits de la femme, bien connues des libyens, ont récemment été assassinées.

Lire la suite

Lille : Le Raid intervient pour déloger des squatteurs

20 Minutes, 17 novembre 2015 :

Les grands moyens. Ce mardi matin, les hommes du RAID ont participé à une opération dans deux squats à Lille selon La Voix du Nord.

Les forces de police sont intervenues, ce mardi, pour procéder à l’évacuation de deux maisons squattées dans le quartier de Moulins. Chose inhabituelle, une équipe de policiers d’élite du RAID (Recherche, Assistance, Intervention et Dissuasion) était présente.

Lire la suite

Grève dans le site breton de JH industrie

Ouest France, 17 novembre 2015 :

L’usine de Pontivy du groupe, dont le siège social est à Challans, doit fermer. Les salariés sont en grève.

challans

Fin septembre, le groupe JH industrie, basé à Challans, et spécialisé dans la menuiserie industrielle, a annoncé son intention de fermer son site de production de Pontivy. En cause, un carnet de commandes en baisse, une usine qui tournait au ralenti. 87 postes sont concernés.

Lire la suite

Manifestation raciste à Pontivy le 14 Novembre

Un rassemblement d’extrême droite a eu lieu le 14 novembre à Pontivy (Centre Bretagne). Nous sommes quelques habitants à nous être organisés au dernier moment pour ne pas laisser la place à la haine et au racisme. Les évènements du 13 novembre ont renforcé notre volonté de ne pas laisser un groupe extrémiste récupérer cette tragédie.

Le communiqué que vous trouverez en pièce jointe décrit le plus précisément possible les évènements qui ont eu lieu à Pontivy le 14 novembre. Toutes ces informations sont basées sur des témoignages directs de personnes présentes.

Voir le communiqué (PDF) : communiqué pontivy manif fasciste2

Les grévistes du nettoyage rendent hommage aux victimes des attentats

Le repas de solidarité avec les grévistes du nettoyage d’OMS synergie prévu ce samedi 14 novembre 2015 a été annulé compte tenu des attentats perpétrés la veille en région parisienne.

Un hommage a été rendu aux victimes, à leurs familles et à leurs proches par les salarié-e-s en lutte et par leurs soutiens.

Les grévistes ont témoigné de leur solidarité avec toutes celles et tous ceux touchés par le deuil.

Lire la suite

La répression s’abat sur les salariés d’Air France

L’Humanité, 16/11/2015 :

Quatre salariés sont licenciés pour faute lourde et douze mis à pied sans solde. L’intersyndicale, qui appelle à leur réintégration, doit se réunir aujourd’hui pour définir les formes d’action.

La direction d’Air France a assumé jusqu’au bout sa logique répressive. Jeudi, quatre salariés d’Air France qui étaient passés en entretien préalable à sanction suite aux arrachages de chemises du 5 octobre ont appris leur licenciement pour faute lourde, c’est-à-dire sans indemnités ni préavis. La procédure est encore en cours pour un cinquième salarié qui bénéficie d’un mandat syndical (CGT), puisque l’inspection du travail et les instances représentatives du personnel doivent d’abord être consultées avant qu’une sanction à son encontre puisse être prononcée. Un sixième salarié échappe au licenciement et fera l’objet d’une mise à pied, d’après l’AFP. Par ailleurs, onze salariés, tous des personnels au sol, ont écopé d’une mise à pied sans solde de quinze jours pour avoir participé, selon la compagnie, à l’« effraction » d’une grille d’accès. Pour les deux pilotes auxquels il est reproché d’avoir ouvert de l’intérieur les portes d’accès au siège, « la procédure se poursuit » et des « entretiens préalables se tiendront prochainement », selon Air France. La compagnie affirme avoir pris ces décisions « de façon juste, équitable, proportionnée et rigoureuse » et rappelle que « le refus de toute violence » fait partie des « valeurs fondamentales » du groupe. Elle précise que les salariés ont pendant dix jours la possibilité de déposer « un recours gracieux » pour « suspendre la sanction prononcée ».

Lire la suite

Air France : se mobiliser contre les licenciements

Info CGT DGI Air France :

La direction DGI délocalise le CE extraordinaire à Paris.La preuve sur laquelle la direction s’appuie (vidéo montage de bfmtv) nous est parvenue, c’est du grand n’importe quoi, une mascarade… Nous voterons contre le licenciement et nous nous battrons contre cette trahison. L’inspection du travail ne peut valider un licenciement de ce type, si elle le fait, attention à sa crédibilité ! Attention vous ne travaillez pas pour Air France ni pour le MEDEF !

af

Toulouse : « réfugiés Syriens solidaires des victimes de Paris »

France 3 Midi-Pyrénées, 16/11/2015 :

Des familles de réfugiés syriens, menacées d’expulsion par le bailleur social Habitat Toulouse pour l’occupation d’un immeuble désaffecté du quartier des Izards depuis mars, ont montré leur soutien aux Parisiens suite aux attentats de la nuit du 13 novembre.

Après les attentats qui se sont déroulés vendredi à Paris, « Ces familles témoignent de leur tristesse et de leur solidarité aux victimes de Daesh et au delà au peuple de France dont ils respectent les valeurs universelles », souligne Maitre Agnès Casero, leur avocate et porte-parole. Ces familles syriennes ont observé une minute de silence au pied de leur immeuble des Izards. À bout de bras, une banderole. Le message est clair : « réfugiés Syriens solidaires des victimes de Paris ».

Lire la suite