Archives quotidiennes : 15/11/2015

Shangal : en finir avec l’apartheid sexiste

Une pershmerga de l’YPG (Unité de Protection des Femmes) détruit un panneau imposant le port du niqab après la libération de Shangal (Kurdistan d’Irak) contre les forces de Daesh.

noisis

Publicités

Communiqué du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran sur les attentats à Paris

Communiqué du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran sur les attentats à Paris, 13 novembre 2015 :

Terrorisme islamiste à Paris : le monde doit se débarrasser immédiatement du terrorisme islamiste !

Moins d’un an après les attaques terroristes contre Charlie Hebdo, des terroristes islamistes ont massacré le 13 novembre des gens dans des cafés, une salle de concert et un stade. A cette heure, on compte 129 personnes tuées et plus de 200 blessées, dont certaine très grièvement. Daesh a revendiqué ce crime.

Le massacre barbare à Paris est dans la continuité des centaines de massacres et d’attaques terroristes commis par les forces islamistes qui se développent depuis que la République Islamique a pris le pouvoir en Iran et qui se perpétuent par des bandits sunnites ou chiites à travers le monde. Ce n’est ni le premier ni le dernier crimes des forces islamistes.

Lire la suite

Daesh chassé de Shangal

Le 13 novembre, les forces kurdes et yézidies, en particulier les unités des YBŞ (forces Yézidis) et des YPJ (unité de protection des femmes) ont remporté une victoire militaire contre les obscurantistes de Daesh à Shangal, au Kurdistan d’Irak. Occupée en août 2014 par les obscurantistes, Shangal a été le théâtre de nombreuses atrocités : génocide contre les Yézidis, mise en esclavage des femmes, etc.

Or, ce 13 novembre, les obscurantistes de Daesh ont été chassés de Shangal et des villages environnants.

Après le carnage terroriste à Paris et Saint-Denis : Réunion publique en ligne

Les militantes et militants de l’Initiative Communiste-Ouvrière organisent une réunion publique en ligne le jeudi 19 novembre à 21 heures pour discuter des sanglants attentats terroristes commis par Daesh à Paris et à Saint-Denis, de leurs causes et de leurs conséquences.

Lire la suite

Attentats à Paris : Communiqué de l’OLFI (Irak)

Communiqué de l’OLFI (Irak), 14 novembre 2015 :

L’Organisation pour la Liberté des Femmes en Irak condamne les attaques de Daesh à Paris.

L’occupation de l’Irak en 2003 a développé une seconde génération d’Al Qaïda qui peut être décrite comme un groupe bestial, sans aucune considération pour la vie humaine, la dignité des femmes, les droits des enfants à la sureté et à l’innocence. Nos cœurs vont vers les familles de France qui comme nous font face au terrorisme islamiste.

Lire la suite