Archives quotidiennes : 13/11/2015

La grève générale se poursuit à Mayotte

Mayotte 1ere, 13 novembre 2015 :

La grève générale s’ est poursuivi vendredi 13 novembre 2015 à Mayotte. L’ Intersyndicale a organisé dans la matinée une marche à travers Mamoudzou . Les manifestants ont effectué le tour des différents services pour sensibiliser les personnels aux revendications d’ une réelle égalité.

Les organisations syndicales ont annoncé à 12 heures que la grève est reconduite pour lundi prochain.

Répression chez Air France : quatre travailleurs licenciés !

Le Monde, 13 novembre 2015 :

La direction d’Air France a frappé. Les quatre salariés de la compagnie mis en cause lors des manifestations qui avaient interrompu, le 5 octobre, le comité central d’entreprise (CCE) d’Air France, ont été licenciés, jeudi 12 novembre, pour « faute lourde », c’est-à-dire sans préavis ni indemnités. Une « procédure légale spécifique et plus longue » vise un cinquième salarié, protégé par son statut de délégué (CGT) du personnel.

airfrance

Au total, la direction a engagé 18 procédures contre des salariés, dont deux pilotes. Le 5 octobre, plusieurs centaines de salariés avaient fait irruption dans la salle du CCE pour interpeller la direction de la compagnie, qui venait d’annoncer un nouveau plan de 2 993 suppressions de postes. En tentant d’échapper aux manifestants, Xavier Broseta, directeur des ressources humaines d’Air France, avait notamment vu sa chemise arrachée.

Lire la suite

Grève des ouvriers intérimaires à Renault-Flins

Le Parisien, 13 novembre 2015 :

Grève surprise ce vendredi matin à l’usine Renault de Flins. Une partie des quelque 1 800 intérimaires du site a débrayé dans la matinée afin de protester contre des « irrégularités récurrentes sur les fiches de paie ».

« Trop souvent, il y a des samedis ou des heures non payées. La responsabilité en incombe à la direction de Renault et aux agences d’intérim », dénonce Ali Kaya, représentant de la CGT. Selon ce syndicaliste, la production de l’usine – de l’ordre de 850 véhicules par jour – est à l’arrêt. Mais selon la direction du site, « la production est perturbée et ralentie, mais certains secteurs fonctionnent bien. »

Mayotte : la manifestation des syndicats dépassée par un mouvement de jeunes

Témoignages, 13 novembre 2015 :

Au lendemain de la venue de la ministre des Outre-mer, les syndicats ont fait part de leur insatisfaction. Ils considèrent que le changement de statut en département français ne s’est pas accompagné des lois sociales qui vont avec, avec pour les fonctionnaires l’application de la sur-rémunération. Sur ce dernier point, la ministre a rappelé que la sur-rémunération sera celle qui existe aux Antilles, soit un salaire plus élevé de 40 % par rapport à la France, avec une application progressive.

Pour le privé, les syndicats revendiquent l’application immédiate du Code du travail.

De plus, les prestations sociales ne sont pas les mêmes qu’en France. Le RSA est plus faible, tandis que les allocations familiales sont loin de l’égalité.

Lire la suite