Areva-Malvesi : grève pour dénoncer 87 suppressions d’emplois

La Dépêche, 10 novembre 2015 :

Narbonne : Les agents de l’usine narbonnais Areva-Malvesi étaient appelés ce lundi à une journée de grève par le syndicat CGT.

Il s’agissait de dénoncer les annonces faites en Comité Central d’Entreprise sur la réduction drastique des effectifs sur Narbonne avec 87 emplois supprimés et échelonnés de 2016 à 2018. «On dénonce un plan social déguisé» avance Fabrice Péréa. «La direction se sert du marché soi-disant tendu et du prétexte de Fukushima pour supprimer près de 30 % d’emplois à statut sur le site de Narbonne et justifier sa compétitivité.

En 2015, tous les convertisseurs ont produit 50 000 tonnes d’UF6 pour un besoin mondial de 60 000 tonnes. Areva argumente en disant que les concurrents arrêtent leur production car les stocks de conversion chez les électriciens sont élevés. C’est faux. Les principaux concurrents sont enclins à des problèmes techniques. Depuis des années, Areva avance des stocks hauts chez les électriciens. Il est hors de question que ce soit les salariés qui payent l’investissement de Comurhex II ainsi que la dette occasionnée par Areva. D’autant plus qu’Areva a annoncé en CCE, des discussions avancées sur la vente d’une usine de conversion en Chine».

En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2015/11/10/2214120-la-greve-pour-denoncer-87-suppressions-d-emplois.html#ldLFc2WosXOVIbXp.99

Une réponse à “Areva-Malvesi : grève pour dénoncer 87 suppressions d’emplois

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s