Archives quotidiennes : 08/11/2015

Fiasco pour la marche des racistes de Pegida dans le Fichtelgebirge

Le groupe xénophobe Pegida avait annoncé une grande marche ce dimanche 8 novembre à Schirnding, petite commune de moins de 1300 habitants, située à la frontière tchèque dans le Fichtelgebirge (Haute-Franconie, Bavière). Leur but était de mobiliser dans toute l’Allemagne et même en République Tchèque pour revendiquer la fermeture des frontières en faisant une grande chaîne humaine à la frontière.

Schirding1

Finalement, ce sont en tout 290 racistes qui ont fait le déplacement, tandis que 1200 personnes ont manifesté contre l’extrême-droite et la xénophobie. Sous le slogan « Grenzenlos glücklich » (« Heureux sans frontières ») et avec des ballons de toutes les couleurs, les habitants ont voulu montrer qu’ils rejettent les idéologies racistes et la peste brune. Décidément,  après l’échec de Die Rechte à Bayreuth, en Haute-Franconie, l’extrême-droite n’est pas la bienvenue !

Lire la suite

Publicités

Pas de néo-nazis à Bayreuth

Ce dimanche 8 novembre, les néo-nazis de « Die Rechte » voulaient se rassembler en début d’après-midi à Bayreuth (Haute-Franconie, Bavière). Vers midi, faute de participants, Die Rechte a annoncé que son rassemblement était annulé.

BTBT2

Deux cent personnes se sont malgré tout rassemblées vers 13 h 30 pour dire que les néo-nazis et le racisme n’avaient pas leur place à Bayreuth comme ailleurs !

Manifestation lycéenne contre le racisme à Dresde

250 lycéennes et lycéens ont manifesté ce samedi 7 novembre dans les rues de Dresde pour « l’humanité et la solidarité » contre le racisme et l’extrême-droite. Derrière une banderole où on pouvait lire « solidaires, humains et sans frontières », ces jeunes ont voulu montrer leur rejet des discours xénophobes de Pegida dans la capitale de la Saxe.

Dresd0 Lire la suite

Échec aux néo-nazis à Wilhelmshaven

Les néo-nazis de « Die Rechte » avaient appelé à un rassemblement contre les réfugiés ce samedi à Wilhelmshaven (Basse-Saxe). Ils étaient une vingtaine, 24 pour être exact.

Face à eux, 400 habitantes et habitants ont manifesté contre le racisme et l’extrême-droite. Par des slogans et des sifflets, les antiracistes ont rendu inaudibles les discours racistes de Die Rechte.

Grève des agents d’entretien d’OMS Synergie, sous-traitant de l’office HLM Paris Habitat

UL CGT Paris 11ème :

Vous pouvez soutenir les grévistes convoqués par l’inspection du travail 3 bd de l’Oise 95400 Cergy Pontoise (RER Cergy Préfecture) le mardi 10/11/2015 à 10h30 et 14h

Le patron a introduit une demande en référé auprès du TGI de Paris pour les déloger de leur piquet (alors même qu’ils ne bloquent rien). Aujourd’hui 4 novembre le TGI de Paris a nommé une médiatrice pour une durée de 3 mois et il a débouté OMS de sa demande d’expulsion des grévistes.

Lire la suite

Nuremberg ne veut pas de l’extrême-droite

Les néo-nazis du parti « Die Rechte » avaient organisé ce samedi 7 novembre un rassemblement à Nuremberg (Moyenne-Franconie, Bavière) contre les réfugiés. Ils étaient 30. Face aux racistes, 400 habitantes et habitants de Nuremberg sont venus leur crier qu’ici comme ailleurs on ne veut pas de l’extrême-droite et des racistes.

Nuremb0 Lire la suite

Lille : Manifestation de soutien aux réfugiés

La Voix du Nord, 7 novembre 2015 :

Plus de 500 personnes ont manifesté pour la défense des réfugiés et des migrants, et contre le racisme, ce samedi après-midi, dans les rues de Lille. Le cortège est parti de la place de la République vers la Grand-Place, en empruntant les rues piétonnes. À cette initiative notamment, la CGT, le comité des sans-papiers 59, les jeunes communistes et le collectif de défense des Palestiniens.

Un léger incident s’est produit en début de manifestation. Un groupe de jeunes s’est interposé en criant « Dehors les migrants ! Dehors les migrants ! » La police a dû intervenir pour les écarter. La manifestation s’est poursuivie dans le calme.

Lire la suite