Atteinte au droit de grève à bpost

L’Avenir, 27 octobre 2015 :

Bpost a recruté 43 intérimaires pour remplacer les grévistes du centre de tri de Charleroi X, dénonce mardi matin Luc Vanhaverbeke de la CSC Transcom. Certains bureaux de poste de la région, notamment à Ath et Soignies, ont décidé de partir en grève de solidarité.

« C’est une atteinte au droit de grève », déplore M. Vanhaverbeke. « Et c’est totalement illégal », selon le syndicat qui saisira son service juridique dans la matinée.

Un piquet de grève non-bloquant, les grévistes étant soumis à une astreinte de 500 euros en cas de blocage, est toujours installé devant le centre Charleroi X de Fleurus.

Publicités

Une réponse à “Atteinte au droit de grève à bpost

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s