PSA : l’argent pour nos salaires, pas pour les actionnaires

Communiqué CGT PSA Mulhouse, 26 octobre 2015 :

La direction du groupe PSA Peugeot-Citroën a annoncé ce matin une nouvelle augmentation de 3,2% du chiffre d’affaires du constructeur pour le troisième trimestre 2015, à 12,39 milliards €.

Cela fait suite à une augmentation de ce même chiffre d’affaires au 1er semestre de 6,9% à 28,9 milliards €.

Ces bons résultats augurent d’une année 2015 encore meilleure* que 2014, quand le chiffre d’affaires se montait à 53,6 milliards € – déjà en hausse de 1% par rapport à 2013.

Les dirigeants du groupe, Carlos Tavares en tête, se frottent les mains en se disant « confiants dans la bonne exécution du plan Back in the race ».

Les salariés, ceux qui produisent ce chiffre d’affaires, voient eux leurs salaires bloqués depuis plus de 3 ans : la dernière augmentation générale de 33 € nets date de mars 2012 !

Et le PDG veut continuer dans cette même voie. Il ne s’en est pas caché en septembre dernier, lors de son passage sur le site de Mulhouse : il gagne chaque jour 7 500 € – ce qu’un ouvrier met au moins 5 mois à gagner – mais il a le culot d’affirmer que les salariés coûtent trop chers !

Pour la CGT, il y en a assez de devoir faire des sacrifices sur la paie avec ces salaires bloqués, et de travailler toujours plus en étant toujours moins. PSA fait des bénéfices et ne peut plus le cacher : l’argent doit aller d’abord à ceux qui produisent les voitures, il faut une augmentation générale des salaires !

*les résultats financiers 2015 seront communiqués le 24 février 2016

Une réponse à “PSA : l’argent pour nos salaires, pas pour les actionnaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s