Débrayage à l’usine Faurecia de Theillay

La Nouvelle République, 22 octobre 2015 :

Une vingtaine de salariés de Faurecia-Theillay ont débrayé hier matin. Ce mouvement de grève au sein de l’équipementier automobile fait suite à l’annonce de la suppression de 92 postes (sur environ 300 salariés) par la direction, lors d’un comité central d’entreprise qui était réuni en Bretagne il y a un peu moins d’un mois. Le débrayage a duré environ deux heures ce mercredi matin.

« Un premier signe envers la direction pour l’obliger à négocier avec nos représentants syndicaux le Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) », explique l’un des salariés qui a cessé son activité. Un nouveau CCE est prévu le 29 octobre prochain. La direction devrait alors informer les syndicats de ses propositions, notamment sur le volet des primes de départ pour les salariés.

Publicités

Une réponse à “Débrayage à l’usine Faurecia de Theillay

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s