Manifestation des étudiants à Montpellier

France 3 Languedoc-Roussillon, 16 octobre 2015 :

Un mois après la rentrée universitaire, c’était ce vendredi, la première grande manifestation étudiante de l’année. Avec les enseignants, ils dénoncent des conditions de cours dégradées et des amphis surchargés dans de nombreuses universités de France et principalement à Montpellier.

Le constat est unanime. Pour le personnel administratif, les enseignants et les étudiants qui manifestaient, ce vendredi, les décisions politiques prises depuis 10 ans, mènent l’université droit dans le mur.

Augmentation des effectifs et diminution des moyens, une équation impossible à résoudre

A l’université Paul-Valéry de Montpellier, la priorité a été d’accueillir les nouveaux bacheliers. Conséquence, par exemple, pas de places pour tous les élèves de 1ère année ou de BTS qui voulaient se réorienter.

Une délégation a été reçue au rectorat. Sans grand espoir d’être entendue.
Le budget pour l’enseignement supérieur, en cours d’examen à l’Assemblée nationale, devrait rester stable en 2016, alors que les universités françaises ont inscrit à la rentrée 65.000 étudiants supplémentaires.

Une réponse à “Manifestation des étudiants à Montpellier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s