Grève des agents du conseil départemental de l’Aude

http://www.ladepeche.fr

201509232127-full

Les agents du Pôle des Solidarités, au conseil départemental de l’Aude, étaient en grève hier matin. Ils dénoncent des conditions de travail de plus en plus difficiles.

La situation n’est plus tenable dans les services du Pôle des Solidarités au conseil départemental de l’Aude. C’est le message qu’ont voulu faire passer les agents, relevant de ces métiers, qui ont observé une demi-journée de grève ce mardi matin, au cours d’un rassemblement au siège de l’institution départementale.

Cette grève avait obtenu un vote favorable à l’issue de l’assemblée générale qui a réuni les personnels le 15 septembre. Dans un tract cosigné par les organisations syndicales CGT et Force Ouvrière, ces agents dénoncent un ensemble de dégradations qui ne leur permet plus d’assumer correctement leurs différents métiers. Les réponses exprimées au plan d’action qui a été présenté par l’administration tiennent dans plusieurs observations : manque de lisibilité du chiffrage des places créées en établissements, sans précision sur les places supprimées en parallèle (dans la nouvelle MECS de Lézignan, les centres maternels par exemple…) ; le recrutement prévu des assistants familiaux ne comble pas le manque de places engendré par la pyramide des âges de ces professionnelles et il impacte l’absence de recrutements suffisants pendant plusieurs années ; la création de l’espace médiation à Narbonne ne s’accompagne pas du rééquilibrage des besoins sur Carcassonne. «Les agents font le constat que la prise de conscience par l’administration quant à leurs charges et conditions de travail n’est pas à la hauteur de leurs difficultés quotidiennes. Le personnel et leurs métiers continuent à ne pas se sentir considérés», notent Geneviève Lopez (CGT) et Bernard Colin (FO).

La demande d’audience avec le président du conseil départemental n’a pas obtenu une réponse favorable. Par contre, André Viola a apporté des éléments de réponse dans un courrier adressé aux responsables syndicaux. Ces explications n’ont pas donné satisfaction aux agents de l’institution qui ont maintenu leur grève hier matin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s