Corée du Sud: grèves chez Hyundai

Le Figaro, 23 septembre 2015 :

Des milliers d’employés de Hyundai Motor déçus par les négociations salariales chez le premier constructeur automobile sud-coréen ont cessé le travail mercredi en Corée du Sud, a indiqué à l’AFP un porte-parole syndical. C’est la quatrième année consécutive que des débrayages interviennent chez Hyundai qui est, avec sa filiale Kia Motors, le cinquième constructeur au monde.

Le porte-parole du syndicat, Hwang Ki-Tae a dit s’attendre à ce que plus de 7.000 ouvriers participent à cette grève tournante de quatre heures dans la principale usine du groupe, à Ulsan, à 300 kilomètres au sud-est de Séoul. Le site emploie environ 24.000 personnes, a-t-il ajouté, tout en précisant qu’un arrêt de travail de six heures était aussi prévu jeudi et vendredi.

Des dizaines de réunions ont été organisées cette année, sans résultat, entre la direction et les syndicats sur la question des salaires et des avantages sociaux. Le syndicat demande notamment des augmentations de salaires de 7,84% et la redistribution sous forme de primes de 30% du bénéfice net annuel du groupe.

Au second trimestre, le bénéfice net du groupe a plongé de 23,8% à 1.790 milliards de wan (1,35 milliard d’euros) par rapport au même trimestre en 2014, en raison de l’appréciation de la devise sud-coréenne et d’une concurrence accrue dans un contexte de ralentissement mondial.

Publicités

Une réponse à “Corée du Sud: grèves chez Hyundai

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s