Archives quotidiennes : 23/09/2015

Non au nouveau rideau de fer européen !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

De plus en plus d’Etats européens ferment leurs frontières. Aux portes de l’Union Européenne, l’État hongrois, non content d’ériger un nouveau rideau de fer à sa frontière avec la Serbie, a autorisé lundi 21 septembre l’armée à ouvrir le feu sur les réfugiés. L’État grec continue de fermer sa frontière terrestre avec la Turquie, obligeant celles et ceux qui fuient les guerres, les dictatures et la misère à passer par la Mer Egée et à risquer leurs vies pour rejoindre l’Europe. En Slovénie et en Croatie, c’est à coups de matraques et de violences policières que sont accueillis les réfugiés.

ref

Chaque jour, les Etats de l’Union Européenne démontrent leur inhumanité et leur mépris des droits humains les plus fondamentaux comme le droit d’asile.

Lire la suite

Publicités

Narbonne : Les salariés de Onbati en grève

La Dépêche, 23 septembre 2015 :

Depuis hier matin, les salariés de Onbati (entreprise du bâtiment) ont décidé de se mettre en grève pour exiger le paiement de leur salaire. En effet, la majorité des salariés n’ont pas été payés depuis le 1er juillet.

Privilégiant la négociation pour être rétablis dans leurs droits, les salariés, avec la CGT, ont déposé leurs revendications auprès de leur employeur. Adoptant un comportement irrespectueux de la dignité humaine, la réponse de ce dernier a été claire : insultes, provocations, menaces «d’aller chercher un pistolet pour les faire dégager».

Lire la suite

L’UGTT agite la menace d’une grève générale dans le secteur privé

Leaders, 22 septembre 2015 :

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT chargé du secteur privé, Belgacem Ayari a agité mardi la menace d’une grève générale dans ce secteur. Cette menace vise à faire pression sur le privé pour l’amener à suivre l’exemple du gouvernement qui a signé mardi un accord prévoyant des augmentations salariales sur trois ans dans la fonction publique et les entreprises publiques s’étalant de 2016 à 2018.

Belgacem Ayari a accusé le patronat de n’avoir manifesté le moindre signe de coopération. Si cela continue,on lancera des campagnes de mobilisation au niveau régional dont le point d’orge sera un grand rassemblement national sur la place Mohamed Ali à Tunis.

Au cas ou la centrale ouvrière mettrait à exécution sa menace, ce serait un précédent dans le secteur privé.

Grève : transports très perturbés à Nice mercredi

francetvinfo.fr

maxstockworld291034Mercredi,  les transports niçois seront très fortement perturbés. La CGT organise une journée de grève pour défendre l’action syndicale qu’elle estime en danger dans le secteur privé et public.

Aucun tramway ne circulera durant toute la journée de mercredi. Du côté des lignes de bus, de très grosses perturbations également. Il n’y aura pas de bus pour aller jusqu’au stade de l’Allianz Riviera où aura lieu le match entre Nice et Bordeaux. Les transports scolaires seront aussi impactés.

Lire la suite

Corée du Sud: grèves chez Hyundai

Le Figaro, 23 septembre 2015 :

Des milliers d’employés de Hyundai Motor déçus par les négociations salariales chez le premier constructeur automobile sud-coréen ont cessé le travail mercredi en Corée du Sud, a indiqué à l’AFP un porte-parole syndical. C’est la quatrième année consécutive que des débrayages interviennent chez Hyundai qui est, avec sa filiale Kia Motors, le cinquième constructeur au monde.

Le porte-parole du syndicat, Hwang Ki-Tae a dit s’attendre à ce que plus de 7.000 ouvriers participent à cette grève tournante de quatre heures dans la principale usine du groupe, à Ulsan, à 300 kilomètres au sud-est de Séoul. Le site emploie environ 24.000 personnes, a-t-il ajouté, tout en précisant qu’un arrêt de travail de six heures était aussi prévu jeudi et vendredi.

Lire la suite

Grève des agents du conseil départemental de l’Aude

http://www.ladepeche.fr

201509232127-full

Les agents du Pôle des Solidarités, au conseil départemental de l’Aude, étaient en grève hier matin. Ils dénoncent des conditions de travail de plus en plus difficiles.

La situation n’est plus tenable dans les services du Pôle des Solidarités au conseil départemental de l’Aude. C’est le message qu’ont voulu faire passer les agents, relevant de ces métiers, qui ont observé une demi-journée de grève ce mardi matin, au cours d’un rassemblement au siège de l’institution départementale.

Lire la suite

Grève au Centre de Formation d’Apprentis de l’Industrie (CFAI) de La Motte-Servolex

francetvinfo.fr

cfaiSi les apprentis du CFAI alternent entre cours et travail à l’extérieur, les formateurs, eux, ne peuvent plus quitter leur établissement entre 8 et 17 heures. Comme les profs, ils avaient pris l’habitude de préparer leurs interventions à domicile, d’aller visiter des entreprises. Mais la direction ne le voit plus de cet oeil depuis la rentrée. Ajoutons à cela des plannings avec jusqu’à 6 heures de cours d’affilée et des changements annoncés à la dernière minute… il n’en fallait pas plus pour entraîner une grève dans les rangs des formateurs et même du personnel administratif. Un mouvement très suivi.

Un piquet de grève a été installé à l’entrée du centre. On y croise notamment un formateur qui a carrément décidé de mener une grève de la faim à l’heure de la protestation.