Archives quotidiennes : 15/09/2015

Communiqué de presse CGT PSA sur le contrat « intérimaire à vie »

Communiqué de presse CGT PSA sur le contrat « intérimaire à vie », 15 septembre 2015 :

PSA et Manpower viennent d’annoncer la signature d’un accord concernant 300 salariés.

Manpower va embaucher 300 salariés en CDI qui travailleront dans les usines PSA ou les sous-traitants et fournisseurs PSA.

Lire la suite

Stigmatisation des gens du voyage ça suffit !

Appel à une manifestation le samedi 19 septembre, Place du 8 septembre à Besançon :

Le 5 août dernier, suite à une altercation entre le maire de Thise (alors responsable de l’accueil des voyageurs pour l’agglomération de Besançon) et des gens du voyage (c’est-à-dire des Français itinérants), des élus locaux ont manifesté ensemble à Thise derrière une banderole indiquant : « Invasion des Gens du Voyage, ça suffit !».

Tsi

Le racisme est toujours une honte pour l’humanité ! Nous dénonçons ces propos incitant à la haine et stigmatisant toute une communauté ! En aucun cas on ne peut dénigrer publiquement toute une communauté pour un acte isolé ! Le rôle des élus ne devrait-il pas être de nous aider à organiser le vivre-ensemble plutôt que d’attiser la haine de l’Autre ?

Lire la suite

Plast Moulding : La direction condamnée en appel pour licenciements abusifs

Ce mardi 15 septembre 2015, la cour d’appel de Besançon a confirmé la condamnation du tribunal des prud’hommes de l’entreprise Plast Moulding (usine plasturgique de sous-traitance automobile) pour le licenciement abusif de deux ouvriers.

Pour mémoire, en août 2012, deux ouvriers de l’usine Plast Moulding de Besançon avaient été licenciés pour avoir fumé une cigarette dans la zone magasin, zone située à l’extérieur des locaux mais dans l’enceinte de l’entreprise.

Lire la suite

France : Le trou noir du droit du travail en prison

http://www.lemonde.fr

4757517_6_2281_des-prisonniers-travaillent-a-la-prison-de_6379adfee3ad27c71fd4efb36954f6e3

Ce n’est pas trop dans leurs habitudes, mais il y avait urgence. Lundi matin, quelque 249 universitaires, pour l’essentiel des professeurs de droit, avaient signé une pétition pour que le droit du travail s’applique enfin en prison. « En prison, il y a des détenus qui travaillent. Il n’y a pas de droit du travail, constatent les signataires. Faut-il encore une fois rappeler que, dans la peine d’emprisonnement, la seule punition prévue par la loi est la privation de liberté ? » Cette pétition a été rendue publique lundi 14 septembre, à la veille de l’audience du Conseil constitutionnel, saisi par une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) de l’Observatoire international des prisons (OIP). Et c’est, pour les universitaires, « une occasion historique de revenir sur ce déni de droit ».

Le droit du travail en prison est en effet tombé dans un trou noir. La loi pénitentiaire de 2009 prévoit que le travail des détenus est soumis à « un acte d’engagement », et le Conseil constitutionnel a estimé, le 14 juin 2013, que ce n’était pas un contrat de travail, et qu’il ne donnait donc pas lieu aux garanties qui y sont liées.

Lire la suite

Lycée Lacroix à Narbonne : les profs en grève depuis ce mardi matin

http://www.lindependant.fr

les-profs-de-lacroix-ont-vote-la-greve-ce-matin_616817_516x343

Les enseignants du lycée Lacroix avaient prévenu que si les effectifs de 37 élèves par classe étaient dépassés, ils seraient en grève. C’est le cas.

Le mouvement a été décidé ce matin à 7h30 et il est extrêmement suivi. La raison principale est celle des effectifs. Les enseignants réclament la création de 2 classes et des locaux de type structures provisoires pour mieux accueillir les élèves. Ils demandent également à avoir des informations sur le lycée de Lézignan-Corbières qui, s’il est réalisé « à moyen constant », reproduira les mêmes problèmes à la rentrée prochaine

Arménie: la police disperse les manifestants à Erevan

sputniknews.com   le 12 / 09 /2015

a308ef82269b1c9841ab54abb7c3958b647fd47a

Vendredi, plusieurs centaines de manifestants hostiles à la hausse du prix de l’électricité ont à nouveau bloqué une avenue du centre de Erevan. Vers 05h30 locale, la police a exigé l’évacuation de la chaussée, mais quelques dizaines de personnes restaient encore sur place samedi matin. L’avenue est actuellement débloquée, quelques personnes qui refusaient de d’obtempérer aux injonctions des forces de l’ordre ont été interpellées.

Lire la suite

Image de Bagdad

Camarade à la manifestation du vendredi 11 septembre à Bagdad : « Ni chiites, ni sunnites, humanité ! ».

iraak