Areva : grève d’avertissement sur un site en Allemagne

Capital, 10 septembre 2015 :

500 salariés de la filiale allemande du groupe nucléaire français Areva ont quitté leur poste avant l’heure règlementaire vendredi, une grève d’avertissement orchestrée par le syndicat IG Metall pour protester contre les projets de fermeture du site d’Offenbach.

IG Metall a tenté, sans succès, de faire revenir Areva sur sa décision de fermer d’ici mi-2016 le site d’Offenbach (ouest). L’usine emploie 700 salariés. Areva leur a promis des postes dans ses autres usines en Allemagne, à Erlangen et à Karlstein, en Bavière mais IG Metall veut négocier avec la direction du groupe un « accord social ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s