Archives quotidiennes : 12/09/2015

Genève : Plus de 700 manifestants pour le droit d’asile

Bluewin, 12 septembre 2015 :

Plus de 700 personnes ont défilé samedi après-midi à Genève pour exprimer leur solidarité envers les migrants poussés sur les routes dangereuses de l’exil. Les manifestants ont appelé la Suisse à ouvrir ses frontières.

« L’asile est un droit, l’accueil est un devoir », a déclaré devant la foule réunie à la Place Neuve Alessandro Pelizzari, secrétaire d’Unia-Genève. « On a vu un sursaut humanitaire, mais aussi des discours haineux », a-t-il relevé.

Lire la suite

Publicités

Les chômeurs répondent à Mme Le Pen : « Ce sont vos mots et vos idées qui sont un crachat au visage des chômeurs».

Mouvement National des Chômeurs et Précaires, 10 septembre 2015 :

Mme Le Pen, Présidente du parti d’extrême-droite français le Front National, vient de déclarer que l’accueil des réfugiés venus de pays en guerre était « un crachat au visage des chômeurs français et européens ».

Cette tentative de récupération des chômeurs et précaires par ce parti politique est intolérable, et cette énième déclaration est la goutte d’eau amère qui fait déborder le vase nauséabond des déclarations de haine propre à cette famille politique.

Lire la suite

Mobilisation au Danemark pour l’accueil des réfugiés

L’Avenir, 12 septembre 2015 :

Quelque 30.000 manifestants se sont réunis ce samedi à Copenhague pour exprimer leur solidarité en faveur de l’accueil des réfugiés. Des personnes se sont aussi mobilisées à Londres, en Suède, et en Allemagne.

Des dizaines de milliers de manifestants ont répondu à un appel de solidarité publié sur Facebook. Quelque 30.000 personnes manifestent à Copenhague ce samedi pour exprimer leur solidarité en faveur de l’accueil des réfugiés, selon une estimation de la police.

Lire la suite

Londres : « Refugees Welcome ! »

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté ce samedi 12 septembre à Londres pour demander l’ouverture des frontière et l’accueil de réfugiés en Grande-Bretagne :

london7london1

Lire la suite

Intervention lors du rassemblement « Bienvenue aux réfugiés » à Besançon

Intervention au nom de l’Initiative Communiste-Ouvrière lors du rassemblement « bienvenue aux réfugiés » le 12 septembre à Besançon :

Cher(e)s camarades,

Chaque jour, on apprend un nouveau drame aux frontières de l’Europe avec des images terrifiantes d’hommes, de femmes et d’enfants morts en tentant de traverser la Méditerranée pour fuir les guerres, les dictatures et la misère. L’image d’Aylan Kurdi, ce petit garçon syrien de trois ans retrouvé noyé sur une plage de Turquie a fait le tour du monde et est le symbole de ces milliers d’anonymes originaires de Syrie, d’Afghanistan, d’Érythrée, du Congo, du Soudan, d’Ukraine, ou d’ailleurs qui risquent leurs vies pour chercher une vie plus sûre en Europe.

100_2550

Bien des politiciens accusent, comme après la découverte de 71 cadavres dans un camion à la frontière entre la Hongrie et l’Autriche, les passeurs. Les mafieux qui s’enrichissent sur le dos de la misère humaine sont effectivement des criminels, mais ils n’existent et ne peuvent se livrer à leur odieux trafic que grâce à la politique xénophobe et criminelle des Etats européens qui, plutôt que d’apporter une aide aux réfugiés, ferment les frontières et renforcent les contrôles. En Hongrie, en Grèce ou en Macédoine, on peut voir avec quelle violence les Etats européens s’en prennent aux familles de réfugiés, comme on peut voir de nouveaux rideaux de fer s’ériger en Hongrie qui s’ajoutent à ceux des enclaves espagnoles au Maroc comme à Ceuta et Melilla. On peut voir aussi, à Calais, à Paris et ailleurs en France comment l’Etat traite les réfugiés, comment, y compris des enfants, parce qu’ils n’ont pas la bonne carte d’identité, sont privés de leurs droits fondamentaux à la protection et à l’éducation.

Lire la suite

Rassemblement « bienvenue aux réfugiés » à Besançon

Malgré un temps maussade et un rassemblement organisé en trois jours seulement, une bonne centaine de personnes se sont rassemblées ce samedi 12 septembre à Besançon contre la xénophobie et pour dire « Bienvenue aux réfugiés ».

refug100_2550 Lire la suite

Quand le monde se mobilise, Toulouse expulse ses Syriens

La Dépêche, 12 septembre 2015 :

Cinq réfugiés syriens étaient assignés hier matin par Habitat Toulouse devant le tribunal d’instance : depuis juillet l’office HLM multiplie les procédures d’expulsion.

À contre-courant de la vague de solidarité planétaire déclenchée par la publication de la photo d’Aylan mort noyé sur une plage turque, l’office municipal HLM Habitat Toulouse tente d’obtenir par voie de justice l’expulsion des réfugiés syriens installés depuis mars dans un immeuble promis à la démolition dans le quartier des Izards Toulouse. Hier matin, cinq de ces réfugiés étaient assignés devant le tribunal d’instance pour occupation des lieux «sans droit ni titre» par l’office public HLM de la ville. D’autres assignations pour les mêmes motifs sont programmées pour les 18 et 25 septembre. Certaines familles sont par ailleurs d’ores et déjà sous le coup d’un «commandement de quitter les lieux» avant le 28 octobre 2015 suite à un jugement en référé rendu le 3 juillet. Sans l’émoi suscité par la publication de la photo d’Aylan, le 3 septembre dernier, les 135 réfugiés syriens parmi lesquels figurent 62 enfants risquaient donc d’être expulsés comme de vulgaires squatters à la suite de ces procédures étalées dans le temps.

Lire la suite