Archives quotidiennes : 09/09/2015

Meeting du PS à Paris pour l’accueil des réfugiés et hypocrisie

Libération, 8 septembre 2015 :

Quelques centaines de personnes ont participé mardi soir à Paris à un meeting du PS en faveur de l’accueil des réfugiés, interrompu dans les premières minutes par les membres d’un collectif d’aide aux migrants.

Le maire de Paris, Anne Hidalgo, le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, l’ancien Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, ainsi que le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, se sont retrouvés au cirque d’Hiver avec des élus locaux pour mettre en avant un réseau de «211 communes solidaires» engagées dans l’accueil des migrants.

Lire la suite

Rassemblement à Lille : « Bienvenue aux réfugiés »

Lille : rassemblement « bienvenue aux réfugiés » samedi 12 septembre, à 14h30, place Richebé

bienvenuF

Voir le tract : bienvtract Lille

Besançon : Rassemblement « Bienvenue aux réfugiés »

Chaque jour, on apprend un nouveau drame aux frontières de l’Europe avec des images terrifiantes d’hommes, de femmes et d’enfants morts en tentant de traverser la Méditerranée pour fuir les guerres, les dictatures et la misère. L’image d’Aylan Kurdi, ce petit garçon syrien de trois ans retrouvé noyé sur une plage de Turquie a fait le tour du monde et est le symbole de ces milliers d’anonymes originaires de Syrie, d’Afghanistan, d’Érythrée, du Congo, du Soudan, d’Ukraine, ou d’ailleurs qui risquent leurs vies pour chercher une vie plus sûre en Europe.

bienvenuK

Hollande a annoncé lundi 7 septembre l’accueil de 24000 réfugiés syriens en France sur deux ans. C’est un chiffre ridicule ! En Allemagne, ce sont plus de 20.000 réfugiés qui ont été accueillis en un seul week-end. Et pour la France, on peut rappeler qu’après 1979, ce sont 130.000 Cambodgiens et Vietnamiens qui ont été accueillis.

Lire la suite

Oui à l’accueil des réfugiés ! Non au militarisme !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Hollande a annoncé lundi 7 septembre l’accueil de 24000 réfugiés syriens en France sur deux ans. C’est un chiffre ridicule ! En Allemagne, ce sont plus de 20.000 réfugiés qui ont été accueillis en un seul week-end. Et pour la France, on peut rappeler qu’après 1979, ce sont 130.000 Cambodgiens et Vietnamiens qui ont été accueillis.

Autre point, Hollande parle de frappes militaires contre Daesh en Syrie. Combien couteront ces frappes militaires ? Combien de réfugiés pourraient être pris en charge avec cet argent ?

Lire la suite

PSA Metz : malgré le rejet de l’inspection du travail, la direction s’acharne !

La direction de PSA a décidé de faire appel de la décision de l’inspectrice du travail auprès du ministère du Travail. Elle s’acharne parce qu’elle ne supporte pas de voir un médecin faire son travail en toute indépendance. Il faut élargir la mobilisation ! Faites signer la pétition autour de vous contre ce scandale.

L’ASSÉ veut coopérer avec les syndicats des employés de l’éducation

08/09/2015, journalmetro.com

L’Association syndicale pour une solidarité étudiante (ASSÉ) vise à travailler avec tous les syndicats du monde de l’éducation pour s’opposer aux politiques d’austérité du gouvernement de Philippe Couillard.

En ce sens, l’ASSÉ organisera les 26 et 27 septembre le Rassemblement syndical en éducation (RSÉ), où seront invités non seulement toutes les associations étudiantes, mais aussi tous les syndicats représentant des employés du monde de l’éducation.

Lire la suite

PSA : « Docteur Courage » a eu gain de cause

08/09/2015, Le Point.fr

L’inspection du travail a refusé le licenciement du docteur Isabelle Kryvenac, médecin du travail de l’usine de Metz-Borny qui a soutenu les salariés.

L’inspection du travail a refusé le licenciement du docteur Isabelle Kryvenac, médecin du travail de l’usine de PSA de Metz-Borny, surnommée « Docteur Courage » par les salariés, en avançant notamment une atteinte à son indépendance, a-t-on appris mardi auprès de son avocate. La direction de l’usine, qui a reçu la décision de l’inspection du travail le 4 septembre, a indiqué qu’elle allait la contester en déposant un recours hiérarchique auprès du ministère du Travail.

Lire la suite