Grève sur le site d’Auto 5 à Herstal

L’Avenir, 7 septembre 2015 :

Les travailleurs du site d’Auto 5 à Herstal sont partis en grève, samedi, afin de protester contre deux licenciements annoncés la veille, a indiqué le Setca.

«Les travailleurs avaient déjà bougé début juillet pour soutenir le manager de Flémalle. Aujourd’hui, c’est sur l’implantation de Herstal que nous devons réagir. Cela commence à faire beaucoup de licenciements sur peu de temps», a expliqué Henri Malservisi, délégué du syndicat socialiste.

Le manager d’Eupen aussi licencié

Selon ce dernier, cinq managers auraient été licenciés en deux mois, dont quatre à Liège et un à Eupen.

«Nous avons l’impression qu’un grand nettoyage dans le personnel est opéré mais qu’il se fait par petite touche, afin d’éviter une réaction trop importante», a ajouté Patrick Masson, le secrétaire permanent du Setca liégeois.

Samedi, alors qu’un arrêt de travail était aussi organisé au magasin de Waterloo, seul le directeur régional d’Auto 5, filiale du groupe français Norauto, était présent à Herstal et, selon le Setca, la communication «passait mal». Aucune réunion n’était d’ailleurs prévue.

Dans ce contexte, «il n’est pas exclu que les actions se poursuivent dans les jours à venir», a encore averti le syndicat socialiste.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s