Le Puy : en grève pour soutenir leur collègue licenciée

zoomdici

Une vingtaine de salariés de l'APAJH étaient en grêve lundi. / Photo DR

Une vingtaine de salariés de l’APAJH étaient en grêve lundi. / Photo DR


Pourquoi une psychologue de l’Association pour Adultes et Jeunes Handicapés du Puy a-t-elle été licenciée « sans avertissement préalable » durant l’été ? C’est ce que veulent savoir ses collègues, en grève ce lundi.
Ils dénoncent un licenciement brutal et soudain, pendant la fermeture estivale. Une vingtaine de salariés de l’Association pour Adultes et Jeunes Handicapés du Puy-en-Velay ont fait grève ce lundi 31 août 2015.
Après 15 ans passés au sein de la structure, l’une de leurs collègues psychologue a été remerciée sans avertissement préalable, interrompant les soins auprès des familles.

Pour les grévistes, ce geste témoigne d’une nouvelle orientation dans le management de l’association et une menace pour ses valeurs, comme le respect, la citoyenneté, la laïcité et la dignité. Ils ont demandé un entretien avec le conseil d’administration.

A.W.

Voici leur communiqué :

« Une vingtaine de salariés de l’APAJH étaient en grève lundi. Ce mouvement fait suite au licenciement de Anne Cécile de Chalendar, psychologue, salariée de l’APAJH depuis quinze ans au CAMSP (Centre d’Action Médico-Social Précoce) et au SSESD (Service de Soins et de d’Education Spécialisé à Domicile)
Ce licenciement témoigne d’une nouvelle orientation dans le management de l’association sur le fond et la forme. Ce licenciement a eu lieu pendant l’été durant la période de fermeture des deux structures. Il s’est effectué sans avertissement préalable et il vient interrompre brutalement les soins psychothérapeutiques engagés auprès de enfants et leurs familles.
Par ailleurs, Anne Cécile de Chalendar a toujours porté, de par son travail ,les valeurs associatives fortes de l’APAJH : respect, citoyenneté, laïcité et dignité. Ces valeurs sont aujourd’hui menacées.
Par cette mobilisation, les grévistes souhaitent exprimer la volonté de préserver ces valeurs ainsi que la qualité des soins engagés dans les différents établissements.
Une demande écrite a été adressée au président de l’Apajh afin d’obtenir une rencontre avec les membres du conseil d’administration, garants de ces valeurs. »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s