Heidenau : la police interdit une fête de soutien aux réfugiés

RFI, 28 août 2015 :

Les responsables d’une association de lutte contre l’extrême droite dénoncent l’interdiction annoncée par la police de leur fête de soutien aux réfugiés du foyer de Heidenau, dans le district de Dresde (est de l’Allemagne). Les forces de l’ordre ne seraient pas en mesure de protéger la fête et annulent toute manifestation sur place durant le week-end.

« Un scandale, une capitulation. » Les responsables de l’organisation locale de lutte contre l’extrême droite Dresden nazifrei critiquent l’annonce de la police s’estimant incapable de protéger ce vendredi après-midi une fête à proximité du centre de réfugiés de Heidenau attaqué le week-end dernier par des manifestants hostiles aux demandeurs d’asile.

L’association, installée dans la capitale régionale Dresde à vingt kilomètres de là, voulait remettre des dons effectués par des particuliers aux réfugiés, organiser des concerts et des spectacles, et prouver aux nouveaux arrivants que l’Allemagne ne se résume pas à des manifestants xénophobes qui, mercredi encore, ont hué Angela Merkel sur place avec des mots des plus vulgaires.

La police argumente avec un manque d’effectifs, craignant visiblement d’éventuelles échauffourées avec une autre manifestation annoncée par une initiative locale contre les réfugiés. Toute manifestation sera interdite pour tout le week-end, de vendredi 14h à lundi 6h. La fête pourrait se tenir sur un terrain privé.

« C’est un scandale qu’après un week-end d’émeutes racistes, la police ne soit pas en mesure de permettre à une fête pour les réfugiés d’avoir lieu sans troubles pour que ces personnes puissent passer une journée agréable et voient que tout le monde ne les rejette pas, s’indigne Henning Obens, un responsable de l’organisation antinazie Dresden Nazifrei. Cette décision participe d’une démission des autorités dans notre région. Notre pays devrait être capable après une semaine de maitriser ces nazis. Face à cette capitulation, les citoyens devraient en nombre garantir eux-mêmes les droits et la sécurité des réfugiés. »

Samedi, une manifestation contre l’extrême droite, où plusieurs milliers de personnes sont attendues, doit se tenir à Dresde. Son slogan : « Eviter aujourd’hui les pogroms de demain. » Là aussi des doutes planent sur la tenue ou non de cette manifestation.

Publicités

2 réponses à “Heidenau : la police interdit une fête de soutien aux réfugiés

  1. Pingback: Heidenau : La fête « bienvenue aux réfugiés  aura lieu ! | «Solidarité Ouvrière

Répondre à Tyson Coxa Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s