Terreur raciste et ambiance de pogrom à Heidenau

23 ans après le pogrom de Rostock, où un foyer d’immigrés vietnamiens avait été incendié à coups de cocktails molotov,  c’est à Heidenau, non loin de Dresde en Saxe, que les néo-nazis du NPD attisent la haine raciste. Manifestation vendredi appelée par le NPD contre l’ouverture d’un foyer de réfugiés, deux nuits de violences provoquées par les racistes, blocages et jets d’objets divers contre les bus qui transportent les demandeurs d’asile, hurlements « étrangers dehors » ou « sieg heil », c’est une ambiance de pogroms qui plane sur la ville d’Heidenau.

heidenau4

Bien des réfugiés, fuyant les guerres, la misère et les dictatures, venant d’Afghanistan, d’Irak ou de Syrie, vivent depuis deux jours dans la peur.

Heidenau1

Samedi 22 août, plus de 250 personnes sont venues de Dresde et d’ailleurs rejoindre les antiraciste de Heidenau pour manifester leur solidarité avec les réfugiés et dénoncer le racisme. Refusant de répondre à la provocation de groupes d’extrême-droite, les anti-racistes sont allés jusqu’au nouveau foyer de réfugiés pour témoigner de leur solidarité. Ils ont été applaudis par les demandeurs d’asile, et plusieurs sont venus les rejoindre.

heidenau2Heidenau3

Vers 22 heures 30, des groupes de néo-nazis ont tenté d’attaquer le rassemblement de solidarité avec les réfugiés. La manifestation antiraciste du 22 août était une première action pour montrer aux réfugiés qu’ils ne sont pas seuls face aux pogromistes de l’extrême-droite. Mais bien d’autres mobilisations et actions seront nécessaires pour faire reculer les brutes brunes à Heidenau et plus largement en Saxe.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s