Elita, homosexuelle réfugiée en France, ne sera pas expulsée

RFI, 20 août 2015 :

Une jeune Nigériane menacée pour son homosexualité dans son pays d’origine ne sera pas expulsée de France. Libérée ce jeudi du centre de rétention d’Hendaye, dans le sud-est, elle peut demander un titre de séjour pour des raisons de santé. Retour sur le parcours incroyable de cette jeune femme.

Elle s’appelle Elita Omalichaogo Edeh. Agée de 26 ans, cette jeune femme a quitté le Nigeria en raison de son homosexualité et des persécutions qu’elle a vécues. Il y a quelques mois avec trois de ses amis elles se retrouvent chez sa compagne Mary. Des voisins les surprennent, les battent et mettent à mort Mary qui sera brûlée vive en place publique.

Elita sera la seule à parvenir à s’enfuir. Commence alors un long périple. Elle embarque pour New York, via Paris, mais ne pouvant justifier financièrement de nuits d’hôtel, elle est refoulée vers la France. En situation irrégulière et après une demande d’asile qui lui est refusée, elle tente de rejoindre l’Espagne, en vain.

Arrêtée et placée en centre de rétention à Hendaye, Elita résiste. Après huit refus d’embarquement pour le Nigeria, et avec l’aide d’associations de défense des droits des étrangers, elle engage plusieurs recours juridiques. Aujourd’hui, la préfecture des Pyrénées-Atlantiques a suspendu son expulsion et lui laisse six mois de sursis pour des raisons de santé.

Publicités

Une réponse à “Elita, homosexuelle réfugiée en France, ne sera pas expulsée

Répondre à Tyson Coxa Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s