Vendeurs de beignets du Var en grève

TF1, 20 août 2015 :

« Dégouté », « précaire », « exploité » … les vendeurs de beignets du Var ne manquent pas de mots pour qualifier leur situation. Entre le salaire qui n’arrive pas et des conditions d’hygiène inquiétantes, la vingtaine de saisonniers a d’ores et déjà porté plainte contre leur employeur.

Ils sont une vingtaine de jeunes à se révolter contre leur patron. Tous employés saisonniers, ils vendaient des beignets sur les plages de Saint-Raphaël (Var) mais n’ont jamais été payés depuis le début de l’été. Depuis le début de leur grève, il y a une semaine, ils dénoncent ce retard de paiement mais aussi des conditions de travail pénibles.

Des conditions d’hygiène inquiétantes

Comme de nombreux jeunes saisonniers, certains d’entre eux pensaient pouvoir financer leurs études grâce à ces deux mois de travail. Mais sans rémunération c’est devenu impossible, comme pour El-Mehdi qui se dit dégouté. « Je n’ai même pas de quoi vivre, je suis déjà à découvert, et mon premier but, de financer mes études, est parti en miettes » dénonce le jeune homme. Dans Var Matin, Diego raconte qu’ils ont tous trouvé l’annonce « sur le site web du Crous » (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires). Depuis le début de l’été, ils travaillent 7 jours sur 7 et les conditions d’hygiène des produits sont inquiétantes. Abdessamad, l’un des saisonniers, explique qu’ils sont « poussés à vendre des beignets de 3 jours, qui ont été congelés et décongelés » à plusieurs reprises.

« Il essaie de nous exploiter parce qu’on est dans une situation fragile »

Ces jeunes sont tous des étudiants étrangers, selon Abdessamad leur patron en profite : « Il essaie de nous exploiter, parce que on est tous dans une situation un peu fragile, un peu précaire, parce qu’on n’a pas de famille ici, dès qu’il nous voit il ne voit que de l’argent ». Les saisonniers sont d’ailleurs hébergés sur un emplacement de camping, pour chaque nuit 5 euros sont prélevés de leur salaire. Le confort est sommaire et « le chef du camping » a coupé l’électricité explique l’un des jeunes.

Les saisonniers ont déposé plainte pour blocage des salaires mais la procédure peut être longue alors que certains d’entre eux n’ont plus suffisamment d’argent pour rentrer chez eux.

Voir la vidéo :

http://www.wat.tv/embedframe/253285chuPP3r12722649

Publicités

Une réponse à “Vendeurs de beignets du Var en grève

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s