Protestations en Irak

Les protestations continuent en Irak contre la corruption, les divisions sectaires et la misère. Hier (16 août), des manifestants ont mis le feu à des portraits d’Al Hakeem, dirigeant du Conseil Islamique Suprême. Un communiqué non-signé de fanatiques religieux a réagit en menaçant d’être « sans pitié » contre les manifestants. Toujours à Bassora, les manifestants ont bloqué ce 17 août les accès vers le champ de pétrole Rumayla.

basra

Portraits d’Al Hakeem en feu

Blocage de la route vers le champ de pétrole

Blocage de la route vers le champ de pétrole

A Kerbala, la population a affronté les forces de répression le 14 août pour tenter de prendre l’hôtel de ville (voir une vidéo sur facebook).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s