Mobilisation en Israël contre le terrorisme d’extrême-droite

Après l’agression homophobe par un fanatique religieux à Jérusalem lors de la Gay Pride mercredi, c’est un bébé palestinien qui a été brûlé vif vendredi et ses parents et son frère grièvement blessés vendredi lorsque des membres de l’extrême-droite israélienne ont incendié leur maison à Douma, près de Naplouse en Cisjordanie. Ce samedi, des milliers de personnes sont descendues dans les rues à Tel Aviv, Jérusalem, Beer Sheva et Haïfa, contre le racisme, contre l’homophobie et contre le terrorisme de l’extrême-droite.

Thousands of Israelis attend an anti-violence and anti-homophobia ralliy in Jerusalem, on August 01, 2015, following yesterday's arson attack in the Palestinian village of Duma, killing a toddler and severly injuring a few more, as well as a stabbing attack at the Jerusalem Pride parade the day before, where an ultra orthodox Jewish man stabbed six people participaing in the parade.  Photo by Yonatan Sindel/FLASh90 *** Local Caption *** ????? ???????

Manifestation à Jérusalem

A Tel Aviv, lors du rassemblement Square Rabin, les manifestants portaient des pancartes « les appels à la haine de la droite tuent ». En plus de progressistes et d’antiracistes israéliens, Nasser Dawabsha, l’oncle du bébé palestinien assassiné vendredi, a pris la parole. Il a déclaré : « Ils ont incendié une famille qui dormait paisiblement, qui ne croyait pas à la violence. Pourquoi Ali, un bébé de 18 mois, a-t-il été assassiné ? Qu’avait-il fait ? Qu’a-t-il fait aux soldats ? Aux colons ? ». Il a ajouté : « Netanyahou exprime ses condoléances, mais ce que nous demandons c’est que le ministre de la Défense et Tsahal assurent notre sécurité à Douma et dans tous les villages palestiniens… Nous souhaitons que ce soit la fin des souffrances de notre peuple. Avant Ali, il y a aussi eu Mohammed Abou Hadir et qui sait qui sera le prochain sur la liste. »

Du côté des orateurs israéliens, on a dénoncé l’extrême-droite raciste, son terrorisme et ses atrocités, les appelant « des Daesh juifs ». D’autres intervenant ont déclaré  « il n’y a pas de différences entre ceux qui brûlent des bébés et le Ku Klux Klan ». Bien des manifestants et des orateurs ont également dénoncé la responsabilité du gouvernement dans ce climat réactionnaire, raciste, homophobe et meurtrier.

Manifestation à Tel Aviv

Manifestation à Tel Aviv

Publicités

3 réponses à “Mobilisation en Israël contre le terrorisme d’extrême-droite

  1. Pingback: 2 August, 2015 09:07 | Boycott

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s