Günay Özarslan enterrée après trois jours d’affrontements

Günay Özarslan, militante du DHKP-C, a été tuée le 24 juillet lors d’un raid des forces de police à Istanbul. Le 25 juillet, les forces de répression ont attaqué le cortège funéraire de Günay Özarslan, rendant impossible son enterrement. Pendant trois jours, le quartier Gazi était sous véritable occupation policière.

Ce n’est donc que le 27 juillet, que les amis, les proches et les camarades de Günay Özarslan ont pu l’enterrer et rendre un dernier hommage à cette militante communiste victime de la répression du régime d’Erdogan.

 

 

2 réponses à “Günay Özarslan enterrée après trois jours d’affrontements

  1. Pingback: LabourNet Germany: Treffpunkt für Ungehorsame, mit und ohne Job, basisnah, gesellschaftskritisch » In der Türkei rast der Terror – der Regierung

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s