Archives quotidiennes : 27/07/2015

Philippines : manifestations contre Aquino III

Associated Press, 27 juillet 2015 :

Une manifestation regroupant des militants de gauche a tourné à l’affrontement avec la police anti-émeute, ce lundi, aux Philippines.

Malgré une forte pluie qui tombait sur la région de la capitale, Manille, les quelque 4000 manifestants ont tenté de forcer une barricade de fils barbelés qui les empêchait de s’approcher de l’immeuble de la banlieue de Quezon où le président Benigno Aquino III doit livrer un discours sur l’état de la nation plus tard lundi.

Lire la suite

Publicités

Tchad: report de l’appel à la grève pour le versement des salaires

RFI, 27 juillet 2015 :

Les syndicats ont annoncé un répit d’une semaine au gouvernement tchadien. L’appel à la grève qui devait démarrer ce lundi a été repoussé suite à un début de réponse aux revendications portées, notamment sur le paiement des salaires en retard. Mais les syndicats préviennent qu’il faut d’autres avancées.

Les travailleurs qui devaient entrer en grève ce lundi ont décidé de reporter leur mouvement d’une semaine. A l’origine de ce report : un début de réponse à leurs revendications, qui portent sur le paiement à terme des salaires et le non versement par l’Etat des subventions qui permettent aux hôpitaux d’assurer les soins aux travailleurs.

Lire la suite

Arrivée des jouets à Kobanê

Malgré l’attentat commis par Daesh à Suruç, les jouets, livres et autres aides humanitaires collectés par les militantes et militants de la SGDF en Turquie pour les enfants de Kobanê sont arrivés ce 26 juillet et ont été distribués.

kogkof Lire la suite

Contre les licenciement à Erevan Metro

Nouvelles d’Arménie, 27 juillet 2015 :

Un tribunal d’Erevan a partiellement confirmé les procès intentés par trois employés de la société Erevan Metro qui ont été licenciés en Février 2014 à l’apogée des protestations publiques contre une réforme controversée des retraites.

Les opérateurs ferroviaires Sevak Hovhannisyan, Andranik Gevorgyan et Gagik Galstyan prétendent que l’administration de la société les a licenciés de leur emploi en raison de leur participation à des manifestations contre la nouvelle réforme des retraites par capitalisation qui a été plus tard reconnu comme inconstitutionnelle.

Lire la suite

Le régime d’Erdogan frappe les forces kurdes en Syrie

Les Echos, 27 juillet 2015 :

Des chars turcs ont bombardé un village du nord de la Syrie tenu par les forces kurdes, faisant au moins quatre blessés parmi les combattants rebelles alliés aux Kurdes, ont rapporté lundi les Unités de protection du peuple kurde et une ONG syrienne.

Les ennemis des ennemis du président turc Recep Tayyip Erdogan ne sont pas ses amis. La preuve : Ankara mène désormais une offensive sur deux fronts : contre Daech (acronyme arabe pour désigner le groupe Etat islamique) et contre leurs ennemis dans la région, les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, kurdes-turcs).

Lire la suite

Terreur dans le quartier Gezi (Istanbul)

Message du quartier Gezi (Istanbul), 26 juillet 2015 :

Depuis ce matin, les forces spéciales des unités antiterroristes sont à Gezi. Hier, le centre des Alévis a été attaqué. Aujourd’hui, il a été incendié par les unités antiterroristes. Ce soir, ces unités ont pénétré dans le centre.

Tout Gezi est occupé par la police et les unités antiterroristes. Selon les informations de nos camarades, dont le journaliste Sinan Targay, les rues sont pleines de blindés, de canons à eau et de policiers armés. Aucun journaliste n’est toléré et de temps en temps, on tire à balles réelles. Les gens ne peuvent pas sortir de chez eux à cause des nombreuses grenades lacrymogènes et de la présence policière. A Gezi, c’est comme si l’état d’urgence était imposé. La population craint que, loin des yeux des médias, se prépare un massacre des Alévis et des révolutionnaires. Un camarade et un policier sont tombés pendant les affrontements.

Des milliers de personnes contre la guerre à Yüksekova

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté le 26 juillet à Yüksekova (province d’Hakkari, Anatolie Orientale) contre les frappes militaires de l’Etat turc contre les zones kurdes de Syrie et d’Irak. Contre la logique de guerre lancée par le gouvernement Erdogan, les manifestants ont notamment scandé « A bas l’AKP ! ».