Nouvelle manifestation réprimée à Istanbul

AFP, 24 juillet 2015 :

La police turque a dispersé vendredi soir à Istanbul des centaines de manifestants qui dénonçaient le groupe Etat islamique (EI) après l’attentat suicide meurtrier du début de la semaine à Suruç (sud), attribué aux jihadistes, a constaté un photographe de l’AFP.

Les forces de l’ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc contre un cortège de 500 personnes qui s’étaient rassemblées dans le district de Kadikoöy, sur la rive asiatique de la plus grande ville de Turquie.

Les manifestants dénonçaient également le gouvernement islamo-conservateur au pouvoir depuis 2002 à Ankara, accusé de fermer l’oeil sur les activités de l’EI sur son sol.

La Turquie a pour la première fois frappé vendredi matin des cibles de l’EI sur le sol syrien, en représailles à l’attaque jihadiste menée la veille le long de la frontière syrienne contre un poste avancé de l’armée turque, qui a tué un soldat turc.

Des milliers de personnes sont attendues dimanche après-midi à Istanbul pour une « marche pour la paix », à l’appel du principal parti kurde de Turquie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s