Archives quotidiennes : 16/07/2015

Fin de la grève chez MTN South Africa

Jeune Afrique, 16 juillet 2015 :

L’opérateur sud-africain de téléphonie mobile et les leaders syndicaux ont conclu ce jeudi un accord sur les primes et les salaires, mettant fin à près de deux mois de grève.

« Le retour au travail des membres de l’entreprise est prévu deux jours après la signature de l’accord », a indiqué le 16 juillet Aubrey Tshabalala, le Syndicat des travailleurs des communications (CWU) en Afrique du Sud, rapporte Reuters. Quelques 2 000 salariés de MTN South Africa, sur les 6 500 que compte l’opérateur télécoms, étaient en grève depuis le 20 mai 2015 réclamant une augmentation de leur salaire.

Lire la suite

La grève pour les salaires s’installe chez Manitou

Ouest France, 16 juillet 2015 :

Depuis vendredi, les engins de levage du groupe basé à Ancenis sortent au compte-gouttes. En cause, des négociations qui s’enlisent. Ce mouvement social fait date pour l’entreprise.

mani

De mémoire de syndicaliste, ce genre de mouvement serait très rare chez Manitou. « En dix-neuf ans, je n’ai encore jamais vécu ça », glisse ce délégué syndical, au milieu de groupes de grévistes parsemés sur le parking, mercredi , à l’heure du déjeuner. À quelques mètres d’eux, un premier piquet de grève. Sur le site d’Ancenis, où siège l’entreprise avec ses 1 470 salariés (sur les 3 300 employés du groupe), ils ont cessé le travail depuis 10 h.

Lire la suite

Position du PCOI à propos de l’accord sur le nucléaire iranien

Dans cette vidéo, Ali Javali, membre de la direction du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI), explique an anglais les positions du PCOI à propos de l’accord sur le nucléaire iranien entre le régime islamique et les pays du « P 5+1 » (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne).

En introduction, Ali Javali rappelle d’abord l’objectif du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran de renverser le régime islamique, régime dictatorial, anti-ouvrier et misogyne. Il rappelle aussi que le PCOI s’est toujours opposé aux sanctions économiques contre l’Iran qui appauvrissent la population. Si le PCOI est contre que l’Etat iranien dispose de l’arme nucléaire, Ali Javali dénonce en même temps l’hypocrisie des Etats occidentaux qui, eux, possèdent des armes de destruction massive et rappelle l’opposition des communistes-ouvriers à toutes les armes de destruction massive, quelque soit l’Etat qui les possède.

Lire la suite

Vidéos des manifestations du 15 juillet à Athènes

Nouvelle série de de vidéos des manifestations du 15 juillet à Athènes contre le nouveau plan d’austérité voté au parlement.

Lire la suite

Protestation de masse au Japon contre la militarisation

Le 15 juillet, des dizaines de milliers de personnes (jusqu’à 60.000 selon l’AFP) ont manifesté devant le parlement à Tokyo contre le projet de réformer la constitution afin de permettre l’envoi de troupes japonaises à l’étranger. De nouvelles manifestations sont prévues dès le 17 juillet (page facebook)

A protester holds a placard during a rally against Japan's Prime Minister Shinzo Abe's administration and his security-related legislation in front of the parliament building in Tokyo July 15, 2015.   REUTERS/Issei KatoMan holds placard during anti-government rally in front of parliament in Tokyo Lire la suite

Tokyo : Des dizaines de milliers de manifestants contre la militarisation

AFP, 16 juillet 2015 :

Les projets de loi de défense controversés du premier ministre japonais Shinzo Abe doivent être votés jeudi en session plénière de la chambre basse, au lendemain d’un rassemblement de dizaines de milliers d’opposants qui y voient la fin de la Constitution pacifiste du pays.

Quelque 60 000 personnes, selon les organisateurs, ont participé à une manifestation devant le Parlement mercredi soir, après l’adoption en commission de ces réformes destinées à renforcer le rôle militaire du Japon sur la scène internationale.

Lire la suite

Les 36 salariés de Daher en grève à Épothémont

L’Est Eclair, 15 juillet 2015 :

Tous les employés de l’entreprise Daher à Épothémont étaient en grève mercredi. Ils manifestent pour leurs conditions de travail, la mise à jour des différents statuts des salariés, l’amélioration des conditions de travail et une augmentation du salaire de base.

Des négociations avec des membres de la direction ont eu lieu mercredi après-midi. À la sortie des négociations en fin d’après-midi, aucun accord n’avait été trouvé.

Lire la suite