Archives quotidiennes : 12/07/2015

1500 personnes contre le racisme à Lübeck

Après un attentat contre le chantier de construction d’un foyer pour réfugiés dans le quartier Kücknitz, 1500 personnes ont manifesté ce samedi 11 juillet dans les rues de Lübeck contre le racisme et la xénophobie. Parmi les slogans : « Kein Mensch ist illegal, Bleiberecht überall“ (« Personne n’est illégal, droit de rester partout ») et „Hoch, die internationale Solidarität“ (« Vive la solidarité internationale »).

lubeck

Publicités

Le Ku Klux Klan veut manifester pour le drapeau confédéré

Après le retrait du drapeau confédéré à Columbia (Caroline du Sud), le Ku Klux Klan a annoncé qu’il se préparait à manifester le 18 juillet devant le capitole de l’Etat.

KKK-flag

Montage photo publié dans la presse américaine : le militant du Ku Kux Klan déclare : « attendez ! J’ai pas fini de vous dire que ce drapeau n’est pas raciste ».

Dans son communiqué, le Ku Klux Klan ose écrire qu’il va manifester en défense du drapeau confédéré qui est « un symbole de la fierté blanche et pas de la haine ». Le Ku Klux Klan qui cherche à convaincre que le drapeau sudiste qu’il brandit dans ses rassemblements ne serait pas raciste, on aura tout vu !

Lire la suite

Cameroun : Grève et répression au barrage de Menve’le

Koaci.com, 12 Juillet 2015 :

Depuis plusieurs jours, les travailleurs,-auteurs de revendications-, sur le site du barrage de Menve’le, font l’objet de menaces, et d’arrestations, apprend KOACI, d’un employé du barrage,-manifestant et témoin oculaire-, ayant requis l’anonymat.

Les employés du site de construction du barrage de Menve’lé, disent avoir entamé un mouvement de grève,- un arrêt de travail-, sans violence. Ils réclament, « la mise en application de la nouvelle convention des BTP, dès le 1er janvier 2014, le paiement du rappel de l’indemnité repas de chaque employé, la mise en application stricte de la législation en vigueur relative à la construction du barrage de Menve’lé », nous fait savoir l’un des grévistes.

Lire la suite

Lillers : Colère des ouvriers de Savio

Echo de la Lys, 10 juillet 2015 :

Harcèlement, abus de pouvoir, conditions de travail difficiles… les mots sont durs. Mais les employés de Savio en ont marre et l’expriment depuis mardi matin.

Il est 6h30 quand la grève commence. Les camionnettes sont garées devant le siège de l’entreprise à Lillers. Une entreprise de bâtiment qui pose de l’enduit extérieur. Ils sont une trentaine à tenir le piquet. Cela fait un moment qu’ils en ont marre. Lundi soir, ils ont décidé d’agir et de faire grève. Ils sont d’Hazebrouck, Saint-Omer et Béthune.

Lire la suite

PSA : Non au licenciement du Dr Isabelle Kryvenac !

Pétition adressée à Philippe Dorge, DRH du groupe PSA, et Franck Mulard, DRH France du groupe PSA

Non au licenciement du Dr Isabelle Kryvenac ! Pour le respect du principe de l’indépendance de la médecine du travail !

Un véritable scandale social et déontologique se déroule en ce moment dans les usines PSA de Metz-Borny et de Trémery, en Moselle.

Le Code du travail dispose qu’un médecin du travail doit exercer ses fonctions en toute indépendance, avec pour seul objectif la santé des salariés. Ce n’est pas la vision de la direction locale de PSA.

Lire la suite

Menaces de licenciement collectif à la société Honda-Seat à Rabat

Labourstart :

L’Odt dénonce toute attaque à la liberté syndicale et appel à une solidarité nationale et internationale

Après le licenciement arbitraire du secrétaire général du bureau syndical de la Société Honda–Seat à Rabat M. Naime Abdelmadjid. La direction de la société affiche des menaces de licenciement à l’encontre de tous les membres du bureau syndical affilié à l’Organisation démocratique du travail Odt/Maroc. Elle a décidé d’engager des procédures de licenciement collectif en convoquant deux autres membres à l’inspection du travail à Rabat. Les deux militants, MM. Fenan Youssef, SG adjoint et Abdelghafour Bia, rapporteur ont été reçus, hier jeudi 2 juillet 2015 par l’inspecteur du travail en présence du patron de la société et de Mr Ennahili Med, membre du bureau exécutif de l’Odt pour un entretien préalable à un éventuel licenciement. Le rapport d’écoute porte sur des accusations infondées et fabriquées de toutes pièces par la direction de la société Honda contre les deux militants qui ont contesté toutes ses allégations. Ils sont actuellement en mise à pied conservatoire, prémices d’un licenciement pour faute grave(…). Tous les membres du bureau et adhérents sont actuellement en sit- in dans les locaux de la société et sont prêts à soutenir leurs camarades par tous les moyens nécessaires.

Lire la suite

NON à l’expulsion de deux étudiants sans papiers de l’Université de Strasbourg

Communiqué de l’Union des Etudiants Communistes de Strasbourg concernant les deux étudiants étrangers de l’Université de Strasbourg qui sont actuellement menacés d’expulsion par la Préfecture du Bas-Rhin. Un rassemblement aura lieu Place de la République le jeudi 16 juillet à 12h.

La Préfecture du Bas-Rhin refuse de régulariser deux étudiants étrangers sans papiers qui ont pourtant validé leur année universitaire. Les organisations syndicales et associatives de l’Université de Strasbourg appellent à la mobilisation, le jeudi 16 juillet à 12h devant la Préfecture (Place de la République). L’Union des Étudiants Communistes de Strasbourg appelle la communauté universitaire à être solidaire et faire bloc commun contre toute expulsion, toute rafle et toute discrimination vers les étrangers de notre campus. Nous exprimons notre solidarité aux étudiants qui se voient menacés d’expulsions et à la « Cellule de veille » de l’UdS qui les défend.

Lire la suite