Guéret : 70 salariés débrayent chez Sauthon

Le Populaire, 9 juillet 2015 :

Dès 7h30, jeudi, environ 70 salariés ont débrayé devant les grilles de Sauthon. Le fabricant de meubles pour enfants, locomotive du tissu industriel guérétois, emploie 166 personnes. Ce piquet de grève est consécutif aux négociations annuelles sur les salaires.

« La direction propose une augmentation de 1 % ce qui est nettement insuffisant. En 2014, nous n’avons obtenu qu’ 1,5 %. Nos revenus stagnent depuis plusieurs années », indiquent les représentants du personnels.

Le salaire de base chez Sauthon, est de 1.125 euros net. « La prime de panier est de 6 euros ce qui est trop juste », complète Marie Benetollo, secrétaire du comité d’entreprise. La direction aurait annoncé un chiffre d’affaires en baisse et des résultats pour le premier semestre 2015 en dessous des prévisions pour justifier cette modération salariale. « Alors que les bénéfices sont toujours là », estime Francis Lacombe, délégué du personnel (CGT).

En considérant le travail en équipe et les RTT, ce piquet de grève a mobilisé plus de la moitié de l’effectif présent jeudi matin sur le site. Le dernier mouvement social chez Sauthon remonte à trois ans : «ça s’est soldé par un échec, la mobilisation s’était étiolée au cours de la journée », reconnaît Marie Benetollo. Un geste de la direction est attendu. Les salariés affichent leur détermination et envisagent de « tenir » cette fois-ci au -delà de la journée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s