Deux communistes espagnols accusés de terrorisme pour avoir combattu Daesh

Mardi, Pablo D.O. et Álvaro F.R., alias ‘Paco’, arrêtés lundi par les forces de police espagnoles à Madrid, ont été remis en liberté après avoir été inculpés de « participation à une organisation terroriste » suite à leur combat aux côtés des forces kurdes contre les fanatiques de Daesh.

Pablo D.O. et Álvaro F.R., militants communistes espagnols, ont reconnu avoir combattu aux côtés des forces kurdes de l’YPG en Rojava (Kurdistan de Syrie) pour assurer la protection de la population civile face aux terroristes de Daesh. Ces deux militants de Reconstrucción Comunista ont déclaré avoir combattu « le fascisme de Daesh » au nom de l’internationalisme prolétarien.

En attendant leur procès, le tribunal a interdit aux deux communistes de quitter le territoire, ont dû rendre leurs passeports et doivent pointer chaque semaine au commissariat. Pourtant, défendre la population civile contre les terroristes de Daesh n’est pas un crime !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s