La cérémonie pour ERDF déplacée par des grévistes

Essonne Info, 7 juillet 2015 :

Quand inauguration rime avec cache-cache entre direction et salariés. Cela se passe à Courcouronnes et Evry lors de la pose de la première pierre d’un futur site de l’opérateur ERDF.

Quand inauguration rime avec cache-cache entre direction et salariés. Cela se passe à Courcouronnes et Evry lors de la pose de la première pierre d’un futur site de l’opérateur ERDF.

Les agents grévistes se sont installés, ce lundi après-midi, à l’endroit où devait avoir lieu la cérémonie officielle.

La cérémonie de pose de la première pierre du futur site multi-métiers entre Evry et Courcouronnes ne s’est pas faite au parc d’activités du Bois Briard comme prévu, mais à l’hôtel d’agglomération Evry centre-Essonne. Des agents grévistes ERDF ont en effet décidé d’investir le lieu dédié à l’inauguration pour protester contre leurs conditions de travail et demander une revalorisation de leurs statuts.

Le préavis de grève a été déposé il y a une dizaine de jours, pour un mois reconductible. Les agents grévistes ERDF, du secteur de l’Est parisien, emmenés par la CGT Energie 91, ont décidé de profiter de la présence de politiques et de cadres pour faire une apparition sur le lieu d’inauguration et faire un peu de bruit concernant leurs demandes : une meilleure classification des agents, de leurs « groupes fonctionnels », et plus de reconnaissance professionnelle. Mais la rencontre n’a pas eu lieu.

Car tandis que les agents grévistes étaient bel et bien sur le chantier du futur site ERDF, la cérémonie a été célébrée à l’hôtel d’agglomération, sans heurts, ni « comité d’accueil » pour les invités officiels. Élus locaux, comme Francis Chouat et Stéphane Beaudet, mais aussi dirigeants et cadres ERDF ont scellé comme il se devait l’avenir de ce futur pôle.

« Aujourd’hui, on a marqué des points, se réjouit Christophe Poilly de la CGT 91. On a profité de l’événement pour marquer le coup, et tout est resté calme. »

Une opération qui n’a pas empêché la tenue de la cérémonie et d’assurer la tenue de ce projet d’envergure pour le territoire essonnien. Ce chantier d’un montant de 12 millions d’euros verra normalement son ouverture prévue pour le 2nd semestre 2016. Au total, 235 agents seront regroupés sur le site, au sein de deux bâtiments dédiés (un tertiaire et un technique), le tout sur ce terrain qui s’étend sur 18 000 m². ERDF rappelait il y a peu les modalités de ce futur pôle : l’exploitation et la maintenance des réseaux, le raccordement des clients de l’Essonne, les techniciens clientèles, « tous seront sur site et prêts à intervenir ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s