Archives quotidiennes : 05/07/2015

Grèce : le « non » en tête avec 60% des voix

Maghreb Emergent, 5 juillet 2015 :

Le « non » est nettement en tête au référendum de dimanche en Grèce sur les propositions des créanciers internationaux, recueillant un peu plus de 60% des suffrages contre un peu moins de 40% pour le « oui », sur la base de 18% des bulletins de vote dépouillés, indique le ministère de l’Intérieur sur son site internet.

Les bureaux de vote sont fermés depuis 16h00 GMT et une projection officelle du résultat final est attendue à 18h00 GMT. La première projection officielle donne la victoire au « non » avec plus de 61% des voix.

Grèce: Les 1ers résultats montrent une avance du « non »

La Libre.be, 5 juillet 2015 :

Le non au plan des créanciers l’emporterait dimanche au référendum initié par le gouvernement grec d’Alexis Tsipras, portant sur l’acceptation ou non par les électeurs de la dernière proposition de réformes formulée par les créanciers du pays (BCE, UE, FMI). Selon des chiffres du ministère de l’Intérieur grec, qui se basent sur 10% des bulletins dépouillés, le non serait en tête avec 59,8% contre 40,1% pour le oui.

Travailleurs sans papiers. C’est parti pour l’été!

L’Humanité, 5 juillet 2015 :

Si vous aimiez les séries, vous allez adorer le combat pour les papiers des « 400 » des Yvelines entamé depuis le 10 juin. Ils savent que ce sera long et s’y sont préparés. Mais tous sont sûrs d’une chose : la lutte collective, avec la CGT, c’est la seule façon de gagner.

Ce 27 juin, ils étaient plus de cinquante en assemblée générale – les autres gardant les piquets de grève ou prenant quelque repos – à faire le point de trois semaines de lutte. Et il y a de quoi avoir le moral! Avec le soutien de la CGT, les 400 travailleurs sans papiers des Yvelines décidés à faire valoir leurs droits ont réussi à faire monter la pression sur le patronat de l’intérim. Ils maintiennent l’occupation de trois agences aux enseignes des « majors »: Adecco à Montigny-le-Bretonneux, Randstad à Poissy, et Manpower aux Mureaux. Et la direction d’Adecco – qui a fait intervenir la police dès l’arrivée d’une délégation dans une de ses agences parisiennes le 22 juin et obtenu sur le champ l’intervention d’un impressionnant déploiement de gendarmes mobiles – a en revanche subi un revers cinglant en justice.

Lire la suite

Grèce: les premiers sondages donnent le « non » gagnant

Belga, 5 juillet 2015 (à 18 h 06) :

Les premiers sondages effectués par les chaînes de télévision à la sortie des urnes donnent une majorité de 53 % au non.

Quel que soit le résultat du référendum organisé ce dimanche en Grèce, il sera validé puisque le quorum de 40 % de participation a été atteint, rapportent différents médias grecs qui se basent sur les chiffres du ministère de l’Intérieur.

Brives-Charensac : manifestation contre l’ouverture des hypermarchés le dimanche

Mon 43, 5 juillet 2015 :

Les militants des syndicats FO et CGT étaient réunis ce dimanche 5 juillet à l’entrée du parking de l’hypermarché Auchan de Brives-Charensac pour manifester contre l’ouverture dominicale de l’enseigne brivoise.

C’est chose faite en Haute-Loire, conséquence de la loi Macron, l’hypermarché Auchan de Brives-Charensac a ouvert pour la première fois ses portes un dimanche en ce 5 juillet, opération qui sera renouvelée chaque semaine jusqu’à la fin du mois d’août. Une décision qui n’est pas du goût de l’ensemble des employés du secteur de la grande distribution, et surtout pas des membres des organisations syndicales CGT et FO, dont les militants étaient réunis sur les lieux pour faire entendre leur mécontentement.

Lire la suite

Berlin : Action de solidarité avec la population de Grèce

Alors qu’Angela Merkel allait prendre la parole à l’occasion du 10ème anniversaire de la CDU, une dizaine de manifestants l’ont interrompu en scandant « Oxi » (non en grec) en solidarité avec la population de Grèce face à la pression de la dette et des politiques d’austérité.

Berlin : Lutte à l’hôpital Charité

Le 22 juin, les travailleuses et travailleurs du centre hospitalier Charité à Berlin (Wedding) se sont mis en grève illimitée pour plus de personnel. Le travail n’a repris que le 3 juillet, les salariés ayant décidé de suspendre leur mouvement alors que des négociations pour une amélioration des conditions de travail et l’embauche de personnel s’ouvrent entre le syndicat Verdi et la direction.

Chaîne humaine à Berlin pour les créations de postes dans la santé

Chaîne humaine à Berlin pour les créations de postes dans la santé

Si la grève a touché l’hôpital Charité, elle a eu des répercussions dans bien des hôpitaux à Berlin et même à travers l’Allemagne. En effet, c’est partout que le personnel de soin souffre du manque d’embauches. Le gouvernement a promis 7.000 créations d’emplois dans les trois prochaines années alors que selon le syndicat Verdi ce sont 162.000 emplois qui manquent dans les hôpitaux et cliniques d’Allemagne.

Lire la suite