Pas de larmes pour Pasqua

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Charles Pasqua, dirigeant de la droite la plus réactionnaire, ancien vice-président du SAC de sinistre mémoire et ministre de l’intérieur, est mort ce 29 juin 2015.

malik

Politiciens de droite, et même d’extrême-droite, comme de gauche lui rendent tous hommage. Au-delà des affaires et magouilles en tout genre, il reste lié aux lois racistes qui portent son nom. Nous nous souvenons aussi des 101 Maliens expulsés par charter le 19 octobre 1986.

Mais surtout, alors que le monde politique bourgeois est en deuil, nous nous souvenons que tout le monde ne meurt pas à 88 ans. Pasqua restera dans les mémoires comme le ministre de l’intérieur responsable de la répression du mouvement étudiant et de la mort de Malik Oussékine, 22 ans, matraqué à mort par les voltigeurs le 6 décembre 1986.

Valls a invité le parlement à se lever en mémoire de Pasqua. Rien d’étonnant : de la répression de manifestations ayant entraîné la mort de Rémi Fraisse à la chasse aux sans-papiers, c’est bien la même politique qui est appliquée.

Publicités

Une réponse à “Pas de larmes pour Pasqua

  1. Pingback: Pas de larmes pour Pasqua | Solidarité Ouvrière | salimsellami's Blog

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s