Le personnel de la mairie de Rouen dépose un préavis de grève

Normandie Actu, 12 juin 2015 :

Cinq syndicats s’unissent pour préparer une grève à la mairie de Rouen (Seine-Maritime), du 20 au 23 juin 2015. Le personnel est en colère ! Explications.

L’orage couve au sein du personnel de la mairie de Rouen (Seine-Maritime). Cinq syndicats (CFDT-CGC-CGT-FO-SUD), dans une démarche commune inédite, ont décidé de déposer une préavis de grève, courant du samedi 20 juin 2015 à minuit au mardi 23 juin à minuit. Un préavis d’ores-et-déjà annoncé comme étant reconductible.

« Souffrance et malaise au travail »

Vendredi 12 juin 2015, les syndicats ont adressé un courrier commun au maire PS, Yvon Robert.

Ce préavis concerne l’ensemble du personnel de la Ville de Rouen, peut-on y lire. Il est motivé par les revendications suivantes : souffrance et malaise au travail, réduction des effectifs et non-renouvellement des contrats à durée déterminée et des contrats précaires, désorganisation et détérioration des conditions de travail, manque de moyens, problématique forte du management, perte du pouvoir d’achat des agents.

Contacté par Normandie-actu, un responsable du syndicat Sud précise :

Depuis plusieurs mois, le mécontentement grandit, au sein des services, fatigués par la dégradation des conditions de travail et le management brutal. Ce mouvement, en intersyndical – ce qui à ma connaissance ne s’est jamais produit -, c’est un signe très fort. Le dialogue social est un mot vain, à la mairie de Rouen. Beaucoup d’agents sont en souffrance, et tous les services sont touchés.

Objectif : être visible

Le choix de démarrer la grève le week-end de la Fête de la musique n’est pas anodin.

Depuis plusieurs mois, les syndicats, chacun de leur côté, ont commencé à distribuer des tracts, sur la situation du personnel. Des contacts ont été pris entre nous, ce qui a abouti à la décision de déposer un préavis commun. La situation est mûre pour une grève. D’autre part, il s’agit d’être le plus visible possible. C’est pourquoi la grève se déroulera à la fois le week-end et en semaine, pour que l’ensemble des services puissent y participer. Alors concernant la Fête de la musique, oui elle pourrait éventuellement être gênée. Et le lendemain, en terme de propreté, cela risque de se voir. Mais c’est bien le but.

« D’abord on fait grève, ensuite on discute »

Par ailleurs, la détermination semble être de mise.

Nous n’attendons pas que la situation se débloque d’ici le 20 juin. D’abord on fait grève, et ensuite on discute. Trop, c’est trop. On ne se contentera pas de paroles.
Lundi 22 juin 2015, une assemblée générale devrait se tenir devant la mairie.

Contacté, le cabinet du maire prend acte de ce préavis de grève, mais « ne souhaite pas communiquer sur le sujet pour le moment ».

Publicités

3 réponses à “Le personnel de la mairie de Rouen dépose un préavis de grève

  1. Mes hommages, une rédaction tout à fait cool! Je m’abonne! Résidence secondaire

    J'aime

  2. Continuez comme ça, de l’info vraiment sensas’. Cheers. Maison en Espagne

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s