Orvault : Les Atsem obtiennent gain de cause

Ouest France, 5 juin 2015 :

Devant la contestation et la grève, le maire d’Orvault, Joseph Parpaillon, a retiré son projet de réduction du nombre de postes d’agents spécialisés des écoles maternelles.

À la suite du mouvement de contestation mené depuis plusieurs semaines par des parents d’élèves d’Orvault contre le projet de réduction du nombre des agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem), le maire Joseph Parpaillon a annoncé ce matin qu’il renonçait à sa réforme.

Les postes d’Atsem resteront en l’état actuel : un agent par classe. « Face à la réalité du conflit actuel, la pire des choses serait de s’entêter », dit Joseph Parpaillon. Le mouvement avait pris de l’ampleur mercredi, lorsque les Atsem avaient décidé de se mettre en grève et que les parents d’élèves avaient occupé les écoles maternelles d’Orvault.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s