Grève à l’entreprise Cediwal à Heppignies

L’Avenir, 5 juin 2015 :

Les travailleurs de l’entreprise Cediwal, située à Heppignies (Fleurus), près de Charleroi, mènent un mouvement de grève depuis le jeudi 4 juin, annonce vendredi le front commun syndical MWB Hainaut-Namur (FGTB) et CSC-Metea.

La direction de cette entreprise, qui produit des pièces détachées pour bulldozers et excavatrices, avec pour seul client l’usine Caterpillar à Gosselies (Charleroi), avait annoncé fin mars son intention de fermer le site d’Heppignies et d’entamer la procédure de licenciement collectif, qui concernera 57 emplois.

Les travailleurs ont entamé ce mouvement de grève pour revendiquer « la prise en compte par l’entreprise et l’actionnaire des conséquences dramatiques » de la volonté de procéder à un licenciement collectif. Les travailleurs souhaitent également que la direction « revienne à la table des discussions avec un plan social acceptable qui tienne compte des efforts fournis par les travailleurs pour garantir la pérennité de l’entreprise », indique encore le front commun dans un communiqué.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s