Près d’un tiers du personnel des Bus Verts en grève

France 3 Basse-Normandie, 1 juin 2015 :

Le ramassage scolaire n’a pas été assuré ce lundi matin. Quasiment aucune circulation sur le secteur de Bayeux. Les grévistes dénoncent un climat social insupportable au sein de l’entreprise.

Beaucoup de chauffeurs mais aussi des administratifs et des agents de maintenance, ce lundi matin sur 310 personnes, 92 ont répondu à l’appel la Fédération nationale des chauffeur-routiers (FNCR) et de l’UNSA, soit 30% du personnel. En cause: la dégradation du climat social au sein de l’entreprise. « Plusieurs collègues sont venus nous voir suite à des avertissements remis par courrier et mis au dossier pour trois ans », explique Eric Mulard, délégué syndical FNCR, « Nous avons jugé ces avertissements totalement inappropriés. ». Selon ce responsable syndical, la direction pratique « la tolérance zéro » à l’égard du personnel.

Côté direction, on estime que c’est une sanction touchant un chauffeur en particulier qui est à l’origine de ce mouvement de grève. « Le climat est bon puisqu »il y a deux fois moins de sanctions que l’année dernière », plaide Bruno Guegan, directeur Kéolis-Bus Verts.

Pour les usagers, le mouvement se traduit par d’importantes perturbations sur le réseau des Bus Verts. Si Lisieux et Vire ne sont pas impactés, aucun bus ne circule dans le secteur de Bayeux, suelement 25 à 50% du trafic est asssuré autour de Caen et le ramassage scolaire n’a pas été effectué ce lundi matin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s