Nouvelles de la lutte des métallurgistes en Turquie

Après 13 jours de grève, les ouvriers de l’usine Renault de Bursa (Turquie) ont repris le travail ce matin après avoir obtenu la garantie qu’aucun travailleur ne sera sanctionné pour sa participation à la grève, le droit de s’organiser librement et d’élire librement leurs délégués ainsi que des primes et augmentations de salaires.

Ailleurs, dans les entreprises métallurgiques, l’exemple de Renault-Bursa continue de faire tâche d’huile. Ainsi, lundi 25 mai, 600 travailleurs ont débrayé à l’usine Ford Otosan de la province d’Eskişehir, se joignant ainsi au mouvement des ouvriers de Ford à Kocaeli.

Usine Ford d’Eskişehir

La grève continue aussi à l’usine Türk Traktör d’Erenler (province de Sakarya) et l’agitation se poursuit dans les usines comme à Ankara et à Bursa pour les salaires.

Vidéo : ouvriers en grève à l’usine Türk Traktör de Sakarya :

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s